Accueil » Conseils aux voyageurs » Préparer un tour du monde » Conseils santé et vaccins pour un tour du monde
vaccins tour du monde

Conseils santé et vaccins pour un tour du monde

Partir pour un tour du monde ou un voyage au long cours demande une préparation en amont qui peut demander un peu d’organisation et de réflexion. La santé en voyage est l’un des sujets auquel il faut réfléchir. Certains partiront sans s’en soucier mais pour ceux qui, comme moi, préfèrent prendre quelques précautions (sans rentrer dans la paranoïa), je vous livre mes conseils santé et vaccins tour du monde pour partir serein.

Les vaccins tour du monde

Avant le départ, il est essentiel de contacter votre médecin pour qu’il vous renseigne sur les vaccins tour du monde ou traitements préventifs recommandés ou nécessaires pour les pays que vous allez visiter.

Dans certains pays il est obligatoire d’avoir été vacciné pour remplir les conditions légales d’entrée.

Certains schémas de vaccination peuvent s’étendre sur plusieurs semaines. Il est conseillé de consulter votre médecin bien avant votre départ, idéalement 6 semaines avant le départ. Votre médecin aura besoin des informations suivantes :

  • Liste des pays traversés,
  • Durée du séjour par pays
  • Période de l’année dans chaque pays (saison)
  • Destination à l’intérieur même des pays (zones rurales ou urbaines, Amazonie, etc.)
  • Type de voyage/moyen de transport (sac à dos et aventure).

Pour définir les points cités ci-dessus, je vous recommande de lire mon article dédié à la définition de votre itinéraire.

Hépatite A et B

La seule solution efficace pour éviter l’hépatite A ou B est le vaccin.

La vaccination contre l’hépatite A est vivement conseillée. Le virus se transmet par les aliments, boissons ou objets directement ou indirectement contaminés par les matières fécales de personnes infectées. La contamination n’est pas visible ! La période d’incubation est de 2 à 7 semaines.

L’hépatite B est une infection virale du foie qui se transmet essentiellement par le sang et les produits sanguins contaminés (transfusions, aiguilles contaminées, plaies ouvertes) ou par les rapports sexuels. La période d’incubation dure entre 6 semaines et 6 mois.

Il existe un vaccin efficace à la fois contre l’hépatite A et contre l’hépatite B.

Vaccin hépatite A

Vaccin hépatite B

La Rage

La rage est une grave infection aiguë du cerveau par le virus de la rage.

Il faut éviter de caresser les animaux sauvages (apprivoisés), les animaux errants et même les animaux domestiques que vous ne connaissez pas. Il ne faut pas non plus toucher aux animaux morts.

Une fois que les symptômes apparaissent, la rage est mortelle dans 100 % des cas. Il n’existe aucun traitement.

La rage peut se contracter partout dans le monde.

Vaccin rage

La fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie causée par une bactérie qui se transmet par le contact entre des matières fécales humaines et la bouche, ou par la consommation de nourriture ou d’eau contaminée.Les symptômes de la fièvre typhoïde sont : fièvre, maux d’estomac, perte de poids, perte d’appétit, délire, diarrhée sévère ou, parfois, constipation.

La fièvre typhoïde peut être contractée dans les régions tropicales et subtropicales, surtout sur le sous-continent indien, en Indonésie, en Afrique du Nord et au Sénégal, au Chili, au Pérou et au Mexique.

La fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie virale transmise par certains moustiques, qui piquent en journée (jusqu’à la tombée de la nuit). La fièvre jaune n’est présente que dans certains pays d’Amérique latine et d’Afrique.

Le vaccin est parfois obligatoire dans les pays qui peuvent être touchés par la fièvre jaune. Une preuve de vaccination est obligatoire pour ceux qui transitent ou ont transité par une région d’endémie.

Le vaccin est toutefois contre-indiqué dans une série de cas très précis. Dans ces cas, une attestation d’exemption de vaccination peut être obtenue auprès d’un centre de vaccination contre la fièvre jaune qui aura procédé à une évaluation soigneuse du risque d’infection.

Vaccin fièvre jaune

Encéphalite japonaise

L’encéphalite japonaise est une maladie virale transmise par les piqûres de moustique.

Vaccin encéphalite japonaise
Zones touchées par l’encéphalite japonaise
(source : Wikipédia)

 

Conseils pour éviter les piqures de moustiques

moustiqueLe meilleur moyen de se protéger contre les maladies transmises par les moustiques est d’éviter de se faire piquer !

Mes quelques conseils pour un voyage serein :

  • Utilisez un répulsif en spray contenant du DEET même en journée. A appliquer directement sur la peau ou sur les vêtements (sortez de votre chambre quand vous l’appliquez). Évitez de vous en appliquer sur le visage. Lavez-vous les mains après application.
  • Portez un bracelet anti-moustiques. J’en ai utilisé un en voyage et j’ai été plutôt étonné du résultat.
  • Portez des habits clairs, légers et longs même de jour (les moustiques qui piquent de jour sont les plus dangereux)
  • Dormez avec un ventilateur (les moustiques ne pourront pas venir vous piquer) ou si vous avez la climatisation branchez-là (les moustiques n’aiment pas les endroits frais).

Et si avec tous ça vous vous faites tout de même piquer, évitez de vous gratter si vous ne voulez pas avoir de vilaines cicatrices et utilisez un stick ou une crème pour soulager les démangeaisons.

Vous pouvez également vous procurez une moustiquaire de voyage si vous voyagez loin des sentiers battus.

La trousse santé tour du monde

Demander à votre médecin traitant ou votre pharmacien quels sont les médicaments de base à prévoir.

Vous pouvez acheter la plupart des médicaments directement sur place (et bien meilleur marché) donc pas besoin d’avoir un trousse à pharmacie qui prend la moitié de votre sac.

  • Anti-allergique
  • Antibiotique à large spectre
  • Imodium (ou Lopimed diarrhées) et produit salin
  • Anti-moustique (spray) et crème pour les piqûres d’insectes et brûlures
  • Dafalgan (paracétamol)
  • Divers sparadraps, bande avec attache, pince à épiler et désinfectant
  • Anti-palludique
  • Thermomètre

Vous n’avez pas besoin de vous encombrer avec toutes les boites de vos médicaments, mais gardez bien les notices des médicaments dans un sachet hermétique.

 

Pour votre trousse santé, privilégier une trousse qui se ferme avec un zip, en nylon, légère, imperméable et facile à nettoyer comme celle ci-contre par exemple.

Autres conseils santé

Pour les femmes qui prennent la pilule où si vous devez prendre des médicaments sur une longue période, prenez vos ordonnances avec vous pour pouvoir en racheter en cours de route. Faites préciser le nom universel de la molécule sur l’ordonnance. Faites vous faire également une attestation (si possible en anglais) indiquant les médicaments que vous prenez et la durée du traitement que vous suivez, contraignant mais utile pour éviter les problèmes aux frontières. Vous pouvez lire mon article sur les documents à prendre en voyage avec soi.

Il est utile également de faire un checkup auprès de votre médecin traitant, votre dentiste et votre gynécologue.

Si vous connaissez votre groupe sanguin et surtout s’il s’agit d’un groupe sanguin rare (comme c’est le cas pour moi) il est recommandé d’avoir une carte du groupe sanguin toujours sur soi.

Pendant le voyage quelques précautions sont à prendre comme se laver les mains avant chaque repas ou boire de l’eau uniquement en bouteille.

Vous pouvez vous procurer une serviette microfibre à séchage rapide extrêmement absorbante, compact et légère qui sera très pratique durant les déplacements par exemple.

Assurance voyage

Pensez à contracter une assurance voyage qui couvre les frais médicaux, frais d’hospitalisation, frais de rapatriement. annulation voyage, responsabilité civile et assistance juridique est vivement conseillée.

Le choix de votre assurance peut prendre du temps prévoyez-le !

Voyager c’est bon pour la santé !

Outre le fait que voyager permettrait de demeurer jeune de cœur et d’esprit, n’oubliez pas que le voyage est bon pour votre santé !

  • Voyager diminue considérablement le stress (le stress négatif, s’entend).
  • En voyage on bouge plus, on s’essaye à de nouvelles activités et on mange plus varié
  • Baisse des risques de maladies du cœur et des troubles dépressifs
  • Voyager pourrait même, selon une récente étude, permettre de diminuer les risques de contracter la maladie d’Alzheimer

A consommer sans modération !

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Vaccins, santé tour du monde

 

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager.

5 commentaires

  1. Bonjour et merci pour ton article. Peux tu preciser la durée d’efficacité se chaque vaccin stp ?
    Merci

  2. Un très bon article, merci pour l’effort et le partage.

  3. Tounsi Abderrahmen

    Bonjour
    Je vous remercie beaucoup pour les informations et conseils que vous partagez .
    Je compte effectuer un long voyage en Asie et je suis au stade de la préparation de ce voyage.
    Abd

    • Isabella - Chaux me le monde

      Merci pour votre message, j’espère que les informations que vous trouverez sur mon blog vous aideront pour vos préparatifs.
      Bon voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Close
116 Partages
Partagez11
Tweetez2
Épinglez101
+12