Accueil » Carnet de voyage » Océanie » Nouvelle Calédonie » 6 jours de road trip en Nouvelle Calédonie
Nouvelle Calédonie

6 jours de road trip en Nouvelle Calédonie

Qui n’a jamais rêvé de visiter la Nouvelle Calédonie ? Cet archipel d’Océanie situé en plein coeur de l’océan Pacifique. Nature luxuriante, plages de sable fin, paysages variés de la grande terre, vastes plaines et magnifiques baies, sans oublier le plus grand lagon du monde, en camaïeu de bleus, avec sa faune et sa flore époustouflante. Vous en pensez quoi ? On a envie de plonger dans la carte postale non ?

Mon arrivée en Nouvelle Calédonie

Avant de plonger dans la carte postale et profiter de la Nouvelle Calédonie, il faut déjà pouvoir rejoindre son hôtel et attendre son sac à dos qui n’a pas suivi et n’était pas là à mon arrivée à l’aéroport de Nouméa après une vol Bangkok – Sydney – Nouméa.

L’aéroport de Nouméa est un tout petit aéroport alors après avoir passé un long moment au guichet des bagages perdus je sors de l’aéroport et découvre un parking presque désert.

Je me renseigne, un bus doit passer à 17h45, il est 17h20. A 18h toujours pas de bus. Je me renseigne à nouveau et on me dit 18h45! J’ai entre temps refusé un taxi qui voulait m’emmener à Nouméa pour l’équivalent de 12.00€ en me disant que le bus allait arriver.

Je suis la seule passagère à l’aéroport excepté les voyageurs qui attendent un vol pour Villa. 18h50 je vois le bus arriver, je me lève, je fais signe au conducteur qui me fait signe qu’il ne prend personne et le bus passe tout droit sans même s’arrêter!

Définitivement je suis bloqué à l’aéroport! Un aéroport désertique!

Je me dirige vers le seul guichet encore ouvert. Un employé passe quelques coups de téléphone et me propose des taxis hors de prix. Je ressors de l’aéroport en me demandant comment j’allais rejoindre Nouméa.  Une hôtesse de l’air s’approche de moi et m’indique qu’à 21h un avion va arriver et qu’il y aura des navettes pour Nouméa. Elle appelle la compagnie pour me réserver une place. Le transfert coûte 25.00€ … Je réussie à négocier le prix pour 15.00€ … ! 5 mois en Asie du sud-ouest ça laisse quelques réflexes 😉

6 heures après mon atterrissage en Nouvelle Calédonie, j’arrive enfin à Nouvéa et découvrir l’Hôtel le Paris que ma soeur a réservé pour nous.

Pour notre road trip sur la grande terre, nous avons loué une voiture sur le site Rentalcars.com que ma soeur a pu directement retirer à l’aéroport à son arrivée à Nouméa.

Le site de Rentalcars.com est un comparateur d’agence qui vous garantie le meilleur prix en ligne.

Jour 1Road trip en Nouvelle Calédonie : Nouméa

Après une bonne nuit de sommeil, mon arrivée houleuse est déjà oublié et je pars visiter Nouméa en attendant l’arrivée de ma soeur et de Daniel en fin d’après-midi. Nouméa est une jolie ville avec sa marina, son port et ses plages. Le bleu du ciel et le vert des palmiers dominent. L’atmosphère est relaxante.

Nouméa est presque trop tranquille à mon goût surtout pour un samedi. Les restaurants et bars ferment tôt même en semaine et la plupart sont fermés le dimanche. Beaucoup de boutiques sont fermées le samedi. Après 5 mois dans l’effervescence du sud est asiatique … j’apprécie la douceur de vivre de la Nouvelle Calédonie !

En fin de journée, c’est enfin l’heure des retrouvailles avec ma sœur qui est déjà arrivée à l’hôtel.  Ça fait vraiment du bien de revoir un visage familier après 5 mois de voyage. Quel bonheur !

… mon sac à dos est lui aussi enfin arrivée 😉

Nouméa port

Noumea cathédrale St Joseph

Où dormir à Nouméa ?

A Nouméa, nous avons logé au Hôtel le Paris qui se situe en plein centre et qui a des chambres spacieuses et confortables avec salle de bain fonctionnelle.

Idéalement situé près de la place des Cocotiers au centre de Nouméa et à seulement 5 minutes en voiture du port. L’Hôtel le Paris dispose d’une connexion Wi-Fi gratuite. Les chambres sont grandes et confortables et la salle de bain est propre et fonctionnelle. Une belle adresse à Nouméa.

 

Jour 2 Parc provincial de la rivière bleue

Pour la 1ère étape de notre road trip en Nouvelle Calédonie, nous avions prévu de visiter les chutes de la Madeleine, mais sur un incendie qui sévit depuis plusieurs jours dans la région.

Nous modifions nos plans et décidons de faire le tour du Mont-Doré en s’arrêtant à la source d’eau puis de visiter le parc de la rivière bleue et la rivière blanche.

Trois couleurs dominent dans le parc : le vert de la végétation, le bleu de la rivière et du ciel et le rouge de la terre. Une petite promenade nous emmène à la forêt noyée, des troncs nus et blancs sans végétation, qui surgissent du lac de retenue.

Rivière bleue

Rivière bleue

Rivière bleue

Jour 3 Bourail et la plage de Poé

Nous quittons Nouméa le lendemain pour un road trip de 5 jours autour de la grande terre.

Bourail est notre première destination avec une halte au site de la roche percée. Nous arrivons ensuite à la baie des tortues où il n’y avait aucune tortue, ces dernières n’étant là que d’avril à septembre. Le dernier stop de la journée à la plage de Poé où plusieurs kit surfeurs profitent du vent.

Nouvelle Calédonie

Nouvelle Calédonie kitsurf

 

Road trip en Nouvelle Calédonie

Nouvelle Calédonie paysage intérieur

Où dormir à Bourail ? 

L’Ecologde de Bourail le Betikure Park Lodge est niché dans une forêt tropicale. Vous pourrez vous détendre auprès de la piscine et profitez d’une vue exceptionnelle sur les montagne depuis votre bungalow.

Jour 4Hienghène sur la côte est

Le lendemain nous reprenons notre road trip en Nouvelle Calédonie et empruntons la route transversale pour rejoindre la côte est de la grande terre. Nous roulons jusqu’à Hienghène.

Road trip en Nouvelle Calédonie

Nouvelle Calédonie grande terre

Nous arrivons à Hienghène en milieu d’après-midi. Un petit problème persiste, nous n’avons toujours pas d’endroit pour dormir et nous ne trouvons aucune cabine téléphonique qui fonctionne.

En Nouvelle Calédonie l’alcool a pour conséquence un taux élevé d’accident de la route, du vandalisme, notamment sur les téléphones publiques (ce qui rend difficile les réservations que ce soit pour un gîte ou pour dîner). La vente d’alcool est donc réglementée et du vendredi au lundi : l’alcool n’est vendu que jusqu’à midi dans les supérettes (qui ont la licence pour la vente d’alcool !) et les supermarchés.

Nous nous rendons au point d’information d’Hienghène qui peut nous proposer un hébergement dans la tribu de Werap et nous réserve la nuit.

Je me réjouis de pouvoir passer deux nuits en tribu pour en apprendre un peu plus sur les traditions et coutumes Kanak ! Malheureusement cela ne s’est pas passé ainsi et nous avons mangé les deux soirs sans aucun membre de la tribu à notre table, je suis un peu déçue de ne pas pouvoir échanger un peu plus avec nos hôtes.

Lorsque l’on est hébergé dans une tribu, on dort en case traditionnelle ou dans un faré et l’on doit apporter la coutume qui est un tissu et un billet de 500 à 1000 francs calédonien en guise de remerciement pour l’invitation.

Si vous préférez l’hôtel à la tribu, l’hôtel Koulnoue Village où nous irons prendre un verre le lendemain dans l’après-midi pour bénéficier d’une connexion au Wifi est très bien noté.

Jour 5 Le nord de la grande terre

Le lendemain, notre road trip en Nouvelle Calédonie nous emmène vers le nord ou nous empruntons le bac de Ouaïème. La visite de la cascade de Colnett et celle de Tao sont au programme de la journée mais c’était sans compter sur la pluie diluvienne de la nuit passée. Les chemins qui mènent aux différentes cascades sont fermés et nous devons admirer les cascades depuis la route.

Nouvelle Calédonie cascade Tao

Road trip en Nouvelle Calédonie

Road trip en Nouvelle Calédonie

Sur la route nous nous arrêtons voir la fameuse poule couveuse

Nouvelle Calédonie

De retour à Henghène en fin de journée, je propose à Daniel et ma soeur d’aller assister à l’envol des chauves-souris qui se logent dans les grottes des formations rocheuses qui longent la baie. J’ai déjà eu la chance de voir un tel envol à Battambang au Cambodge et me réjouis qu’ils vivent aussi cette expérience. Mais là encore on reste un peu sur notre faim ! Était-ce des chauve-souris que nous avons aperçues tourbillonner au-dessus des montagnes ?

Jour 6 Road trip en improvisation totale

Nous quittons Hienghène et continuons notre road trip en Nouvelle Calédonie vers Poindimié. Nous avons réservé un tour en bateau avec snorkling mais il pleut et le ciel est gris. Une des employés nous dit honnêtement qu’elle ne ferait pas le tour par ce temps et nous devons une fois de plus changer nos plans. Nous annulons notre session snorkling et visitons les environs de Poindimié.

Nous partons en direction des sources d’eaux chaudes de Canava. Le temps est idéal pour cette petite journée détente qui va nous faire un bien fou après toutes ces heures de voiture. Encore raté ! Nous n’arrivons pas à comprendre quelle route emprunter et après 5 heures de voiture nous n’avons plus le courage de faire demi-tour. Nous décidons de changer totalement notre programme et réservons un gîte à la Foa et annulons celui de Thio. Nous passons la fin de la journée au Trou feuillet à Sarraméa. Une pause rafraîchissante et relaxante après toutes ces heures de voitures.

Notre road trip en Nouvelle Calédonie se termine le lendemain avec le retour à Nouméa où nous prenons un vol pour l’ile de Lifou une des iles Loyauté.

Où dormir en Nouvelle Calédonie ?

Pour une nuit en hôtel, il faudra compter au minimum 100 Euros/nuit ce qui est tout de même un beau budget.

L’accès internet où au wifi n’est pas facie en Nouvelle Calédonie et les cabines téléphoniques ne sont pas toujours en état de marche. Je vous recommande de réserver en avance vos nuits d’hôtels sur le site Booking.com ou/et avoir plusieurs adresses sous la main à votre arrivée en Nouvelle Calédonie.

Deux alternatives à l’hôtel

1// La nuit en tribu c’est-à-dire en case traditionnelle ou en chambre chez les propriétaires. Nous avons passé deux nuits en tribu mais l’expérience nous a laissé un petit goût amer car nous n’avons eu aucun contact avec nos hôtes.

Pensez à lire les avis sur les sites d’avis comme TripAdvisor.

2// Le logement en gîte avec un confort plus sommaire qu’à l’hôtel mais à un prix plus attractif. Nous avons opté pour ce mode d’hébergement à deux reprises et avons eu d’excellentes expériences. Nous avons pu commandé le dîner directement auprès de notre hôte. Les repas nous ont été livré dans des tupperware directement par notre hôte et c’était un régal.

 

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Road trip en Nouvelle Calédonie

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT

Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite.
Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

2 commentaires

  1. Merci pour ton article détaillé. On s’envole dans quelques jours c’est super utile 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close