Accueil » Carnet de voyage » Asie » Vietnam » Itinéraire au Vietnam : budget, infos et liens utiles
Itinéraire au Vietnam

Itinéraire au Vietnam : budget, infos et liens utiles

Mon itinéraire au Vietnam avec mon budget, mes conseils pratiques et liens utiles pour vous aider à préparer votre voyage au Vietnam. Un mois de voyage de Hanoï au Delta du Mekong en sac à dos et en solo.

La carte de mon itinéraire au Vietnam

Itinéraire au Vietnam
Itinéraire au Vietnam

 

Budget et infos utiles (visa, vaccins, etc.)

Cliquer sur les onglets pour ouvrir le répertoire.

  • Budget
  • Visa
  • Santé
  • Sécurité
  • Se déplacer/s’y rendre

Budget moyen journalier* : 1’160’000 Dong (env. 40€)
ATTENTION les prix étaient parfois doublé voir triplé notamment pour les transports pendant les fêtes de Têt.

Hébergement450’000 Dong24 nuits (hors nuit croisière dans la baie d’Halong, nuit dans le train et une nuit sous tente gratuite)

Pensez à réserver en avance votre hébergement afin de bénéficier du meilleur prix notamment en haute saison. Si vous voulez tester les hébergements auprès d’un particulier sur le site de Airbnb et que vous n’êtes pas encore inscrit sur le site, je vous offre un crédit de 35€ en passant par ce lien.

Repas260’000 DongLes petits déjeuners n’étaient pas toujours compris avec l’hébergement.
Transport250’000 DongMajorité des déplacements en bus et

  • train de Ninh Binh à Hué (40US$ wagon 6 couchettes),
  • vol intérieur de Nah Trang à Hô Chi Minh (80€),
  • location d’un scooter pour la route de Hué à Hoi An.
Activités et visites200’000 Dongy.c. croisière dans la baie d’Halong, 1 nuit, repas inclus (comptez au minimum 120€)

Voyage en février 2018. (100€ =  2 400 000 Dong vietnamien)

* malgré quelques rares exceptions, j’ai pris le parti de ne pas mentionner les prix des activités, logements, transports, etc. sur mon blog voyage. Les prix surtout dans les pays en voie de développement sont en constante évolution et peuvent donc être obsolètes rapidement. Je renseigne ici exceptionnellement mon budget journalier moyen pour les postes de dépenses principaux pour une idée approximative d’un budget sous réserve de voyager dans les mêmes conditions à savoir en sac à dos et en indépendant.

Votre passeport doit encore être valable au moins 6 mois après la date d’entrée sur le territoire.

Pour les Français, exemption de visa pour des séjours de moins de 15 jours / 14 nuits (visa entrée simple) .

E-Visa (le moyen le plus simple)

Les ressortissants français et canadiens peuvent demander un e-visa (en ligne) valable 30 jours au prix de 25$ (aucun frais supplémentaire à l’arrivée, il faut juste faire apposer le tampon à la douane).

Les suisses et les belges ne peuvent pas faire de E-visa

Pour les suisses et les belges, il vous faudra vous adresser à l’Ambassade du Vietnam de votre pays où dans l’Ambassade du Vietnam du pays où vous vous trouvez. La lettre d’invitation n’est pas délivrée le jour même.

Visa 30 jours
Suisse :
Demander  la lettre d’invitation (en ligne) auprès de l’Ambassade du Vietnam à Berne (CHF 70.00).
A votre arrivée à l’aéroport au Vietnam présentez-vous au bureau Visa à l’arrivée pour apposer le visa dans votre passeport. Le visa coûte 25US$ (possibilité de payer en Dong vietnamien).

Belgique :
Demander la lettre d’invitation en ligne sur le site de l’Ambassade du Vietnam à Bruxelles (21US$) puis se présenter au bureau de douane à votre arrivée au Vietnam pour apposer le visa dans le passeport (25US$, possibilité de payer en Dong vietnamien).

Les documents pour l’obtention de la lettre d’invitation

Attention cette lettre d’invitation est obligatoire pour obtenir le visa à l’arrivée.

  • Copie du passeport (éventuellement copie visa pays où d’où l’on arrive (par exemple pour moi visa Thailande)
  • Formulaire
  • Billet d’avion (A/R) (date d’arrivée = date de début du visa)
  • Preuve de paiement (si comme moi vous demandez la lettre d’invitation par mail)
  • Photo

Lettre d’invitation
Soyez attentif car il existe des sites et agences de voyage qui proposent des lettres d’invitation qui sont refusées à l’arrivée au Vietnam (retour d’où vous arrivez). Le mieux est toujours de passer par une Ambassade du Vietnam ou d’utiliser les deux sites officiels (faites attention aux faux sites qui sont nombreux).

Visa à entrées multiples

Il existe également un visa à entrées multiples (1 mois ou 3 mois).

Les vaccins recommandés sont :

  • hépatite A et B
  • encéphalite japonaise (zone rurale et séjour prolongé)
  • tétanos
  • diphtérie-tétanos-poliomyélite

Vaccins recommandés dans des conditions particulières

  • fièvre typhoïde
  • vaccin préventif contre la rage

Risques de paludisme liés aux piqûres d’insectes. Emporter avec vous des médicaments à prendre en cas de suspicion de paludisme (fièvre).

Risques liés aux aliments et aux boissons.

Ne boire que l’eau en bouteille et se protéger des piqûres d’insectes afin de se prémunir contre les maladies dont ils sont porteurs (encéphalite japonaise, dengue). Quelques conseils pour se prémunir des piqûres d’insectes.

Le Vietnam est un pays sûr, je m’y suis sentie en sécurité. Les vietnamiens sont accueillants et serviables. Il est facile de voyager au Vietnam.

Dans certaines villes et j’imagine encore plus en haute saison attendez-vous à être (très) sollicité par les vendeurs ambulants, moto-taxis, etc. Les sollicitations sont parfois insistantes mais jamais agressives ne le soyez pas non plus.

Se rendre au Vietnam

La plupart des voyageurs arrivent au Vietnam par voie aérienne. Si vous êtes déjà en Asie, je vous recommande les compagnies low cost Air Asia où les deux compagnies vietnamiennes, Jetstar Pacific et Vietjet Air.

Depuis l’Europe, je vous recommande de comparer les prix des différentes compagnies aériennes à l’aide du site Skyscanner.

Si votre vol est retardé, annulé ou surbooké, sachez que vous pouvez vous faire rembourser le prix du billet et réclamer des indemnités. Vous pouvez adresser une plainte auprès de Flightright qui s’occupera de votre dossier.

A l’intérieur du Vietnam

Le réseau de bus est performant. On peut également voyager en train ou en avion. Il y a de nombreux vols intérieurs au Vietnam et les prix sont abordables. Il existe de nombreux faux sites de vente de billet d’avion, soyez vigilant et recherchez directement vos vols sur les sites des deux principales compagnies Jetstar Pacific et VietJet Air.

Pensez à réserver à l’avance vos couchettes si vous voulez voyager en train de nuit où vos vols intérieurs notamment si vous voyager en février, mois où est célébré le Têt (Nouvel-an chinois).

Pour vos déplacements au Vietnam, je vous recommande de consulter les transports, les horaires et les prix sur le comparateur 12Go Asia (bus, train, vol).

En ville

A Hanoi le plus simple est de se déplacer à pied. Il y a également l’application Uber (plutôt pour les trajets en voiture) et Grab (pour les motos-taxis) à préférer si vous n’avez pas peur en 2 roues. J’ai utilisé l’application Grab mais il faut être à l’aise avec les déplacements en moto, le trafic est chaotique et les règles de circulation inexistantes.

A Hô Chi Minh, l’application Grab fonctionne très bien et est bon marché autant pour les motos-taxis (à privilégier) que pour les voitures (trajets pour l’aéroport par exemple).

Hoi An, Hué, Tam Coc où autres zones plus rurales : le meilleur moyen de visiter les environs est de louer un vélo, un scooter où une moto.

Quand visiter le Vietnam ?

Il y a de grande différences entre le nord et le sud du Vietnam. Le nord comptant 4 saisons et le sud ayant un climat tropical. Il est assez compliqué de trouver une période qui soit favorable pour un itinéraire au Vietnam allant du nord au sud ou inversement.

Les meilleures périodes pour visiter le nord du Vietnam sont Avril-Mai et Octobre-Novembre.

La période de juin à septembre est à visiter pour visiter le sud.

 

Où se loger au Vietnam ?

J’ai beaucoup aimé mes hébergements durant mon itinéraire au Vietnam. Aucune mauvaise surprise à déplorer 🙂

Que ce soit pour l’accueil, le partage avec les hôtes, le confort où le cadre, je vous partage ici mes 5 hébergements préférés de mon itinéraire au Vietnam.

Hanoi

Dans la capitale vietnamienne, j’ai séjourné à Lamy Homestay tenu par un couple dans la trentaine avec deux enfants. Cette maison d’hôtes est idéalement située près du lac de l’Epée et les hôtes sont simplement merveilleux.
Réservez une chambre

Dormir à Hanoi

Sur le site de AirBnb vous trouverez la chambre que j’ai occupé (la moins chère sans balcon) et si vous n’êtes pas encore inscrit sur le site, je vous offre un crédit de 35€.

Tam Coc

Le Rice Fields Homestay est une nouvelle adresse à Tam Coc (la baie d’Halong terrestre). Ce petit homestay tenu part une grande famille vietnamienne aux petits soins pour ses clients est un gros coup de ♥. Ils proposent des bungalows en chambre double ou en dortoir. J’y ai rencontré la plupart des voyageurs avec qui j’ai partagé un bout de route dans mon itinéraire au Vietnam.

Réservez une chambre

Hoi An

Quel coup de ♥ pour ce petit boutique-hôtel (8 chambres) et son adorable propriétaire qui tient cet havre de paix plein de charme situé face aux rizières. Un endroit au calme avec piscine et une décoration raffinée. J’ai trop craqué sur le carrelage! L’adresse est située à mi-chemin entre la vieille ville d’Hoi An et la plage. J’ai prolongé mon séjour d’une nuit, je voulais plus partir!

J’ai réservé cette adresse sur le site AirBnb. Je me suis fait plaisir (25€ la nuit, petit-déjeuner compris) mais le prix est très raisonnable pour les prestations et le charme de l’endroit.
Si vous n’êtes pas encore inscrit sur le site, je vous offre un crédit de 35€.
Réservez une chambre

Song Cau

Timothe Beach Bungalow est situé directement sur la plage de Song Cau. Comme sont nom l’indique il s’agit de bungalow (en dur) tenu par un Allemand et une vietnamienne.

L’alternative meilleur marché à Song Cau, le Ocean Beach Hostel qui a ouvert une semaine après mon passage à Song Cau et qui est tenu par 3 suédois qui proposent également des dortoirs.

Réservez un bungalow
Alternative à Song Cau si ces deux adresses sont complètes ou si vous préférez un peu plus « d’infrastructures touristiques », Quy Nhon plus au nord sur la côte. Je vous déconseille Nah Trang et Mui Né, stations balnéaires prisent d’assaut par les touristes chinois et russes.

Hô Chi Minh

Cucu hostel est une adresse accueillante, situé proche du centre dans une ruelle loin du bruit incessant des deux roues et des klaxons de Hô Chi Minh et ça… ça n’a pas de prix dans la ville la plus bruyante du Vietnam!

Réservez une chambre

Le récit de mon voyage au Vietnam

Surprise par les températures hivernales à mon arrivée à Hanoi, mon itinéraire c’est vu quelque peu bouleversé. La neige recouvrant la région de Sapa, j’ai renoncé à visiter les montagnes du nord du Vietnam.

Après quelques jours à arpenter les rues de Hanoi, je me dirige donc vers la baie d’Halong pour une croisière d’une nuit dans la mythique baie avant de rejoindre la région de Nimh Binh, appelée aussi le baie d’Halong terrestre.

Au Vietnam, il est possible de traverser tout le pays en train. J’aime les voyage en train, je décide donc de rejoindre Hué, l’ancienne cité impériale du Vietnam en train couchette.

Je voyage en compagnie d’un autre voyageur avec qui nous décidons de louer un scooter pour rejoindre la prochaine étape de notre itinéraire au Vietnam, la jolie ville de Hoi An par le col de Hai Van qui est l’une des plus belles routes du Vietnam. La ville de Hoi An est très fréquentée notamment pour les fêtes de Têt (Nouvel-an chinois) mais difficile de ne pas tomber sous le charme de l’ambiance féérique et unique de la vieille ville la nuit tombée.

Après l’effervescence de Têt, il est temps pour moi de trouver une jolie plage sur la côte où me relaxer quelques jours. Après quelques investigations, on me recommande Song Cau et d’éviter Nah Trang ou Mui Né, des stations balnéaires prisent d’assaut par les touristes russes et chinois. Song Cau est un petit village sans aucune infrastructure touristique excepté les 8 bungalows de Timothe Beach Bungalow. A côté, le Océan Beach, une adresse plus routard qui n’était pas encore ouverte lors de mon passage mais qui l’est aujourd’hui.

Après 4 jours de farniente dans mon hamac, il est temps pour moi de reprendre la route et de continuer mon itinéraire au Vietnam en rejoignant le sud.

Après les fêtes de Têt tous les vietnamiens rentrent chez eux (pour la plupart vers le sud) et il n’y a plus aucune place disponible ni dans les bus, ni dans les trains sur plusieurs jours. Je croise les doigts pour un siège dans un prochain vol et après de longues recherches, je trouve une place (qui m’aurait certainement couté 3 à 4 fois moins cher en temps normal) de Nah Trang à Hô Chi Minh. Reste à trouver comment rejoindre Nah Thrang! La propriétaire du Timothe Beach Bungalow m’a vraiment sauvé sur ce coup là me trouvant un bus partant du village de Song Cau à 6 heures du matin. Un de ces trajet local et typique  de 5 heures qui vous laisse de sacré souvenirs … après coup! 😉

Après une seule nuit à Hô Chi Minh, je reprends la route vers le Delta du Mekong. Une première nuit à Ben Tre puis une seconde à Vinh Long mais je suis déçue du Delta du Mekong. Trop de monde, trop sale, trop de sollicitations, un contact vraiment commercial avec les vietnamiens. Je dois dire que j’avais souvent imaginé le Delta du Mekong comme un petit havre de paix plongé dans une nature luxuriante alors la déception est grande. J’avais certainement un peu trop idéalisé cette région dans mon esprit.

Je décide donc de revenir à Hô Chi Minh un jour plus tôt et de consacrer la dernière journée de mon itinéraire au Vietnam à la découverte de cette ville grouillante et bruyante.

5 photos de mon voyage au Vietnam

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Itinéraire au Vietnam

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT
Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite. Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

2 commentaires

  1. En voilà un joli blog ! Je viens de te découvrir sur Twitter. A bientôt !

  2. Le Vietnam est vraiment un pays riche d’aventures, il y a tant à voir et à découvrir ! Sans compter que la cuisine est épatante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Partagez29
Tweetez
Enregistrer101
+1
130 Partages