Birmanie

Birmanie | 12 curiosités qui vont vous surprendre

Il y aurai beaucoup plus que 12 curiosités et anecdotes à partager à propos de la Birmanie. En Birmanie, on s’émerveille, on s’interroge, on est interpellé par ce qui se passe autour de nous à chaque instant. Véritable coup de cœur, je pourrais parler de la Birmanie, ce pays si attachant, pendant des heures et des heures sans jamais m’en lasser.

1. Le sourire au bétel

Dès la sortie de l’aéroport, premier choc culturel. Un homme crache sur le bitume. Jusque-là rien de particulier si ce n’est que c’est dégoûtant mais son crachat est rouge!

Cela est dû au bétel, une sorte de drogue aux vertus revigorantes que les birmans mâchouillent toute la journée (y compris les femmes). Un peu comme les feuille de coca en Bolivie.

La Birmanie c’est souvent un sourire peu ragoutant. Quelques fois la Birmanie c’est aussi des crachats rouges sur ses pantalons!

Birmanie bétel

2. On roule à droite avec le volant à droite

Tout le monde roule à droite mais cela n’a pas toujours été le cas. En 1970, le gouvernement militaire a instauré du jour au lendemain la conduite à droite alors que les voitures roulaient à gauche depuis la colonisation britannique.

Ainsi, seuls quelques véhicules, les plus récents, ont le volant à gauche. Les chauffeurs des bus, des voitures anciennes et des taxis sont encore assis à droite.

Cela pose des problèmes de sécurité notamment lors des dépassements car le conducteur n’a aucune visibilité, il a besoin d’un co-pilote.

Birmanie

3. Le fuseau horaire

La Birmanie n’est sur aucun fuseau horaire mais, comme l’Inde, elle se trouve entre-deux fuseaux, elle retarde d’une demi-heure par rapport à la Thaïlande soit un décalage de 5h30 avec la Suisse et la France.

4. Le longyi pour tous!

Qu’est-ce que je vais me mettre aujourd’hui ? Cette question, les birmans ne doivent pas se la poser souvent. La tenue vestimentaire est probablement une chose qui saute aux yeux rapidement puisque les femmes et les hommes portent tous le longyi. Le longyi est une sorte de sarong mais cousu, ce qui signifie que l’on enfile le longyi comme une longue jupe et se noue de plusieurs manières différentes, selon l’âge ou le sexe.

Un cours sur le longiez et comment le porter nous a été donné par le sympathique tenancier du Weather spoon à Bagan … encore lui. D’ailleurs il parait que si un homme porte son t-shirt ou chemise en dehors de son longyi, cela signifie qu’il est gay.

A Mandalay et Yangon, les jeunes adopte le style occidental (jean-baskets) mais le longyi reste très porté en Birmanie.

5. La religion bouddhiste

La religion bouddhiste est omniprésente dans la vie quotidienne des birmans qui consacrent, parait-il, entre 10% à 30% de leur (déjà faible) revenus à l’entretien des pagodes, monastères et pour les moines.

Pour beaucoup d’enfants pauvres, le monastère reste le seul moyen d’accès à l’éducation. Il y a 300’000 moines environ et 25’000 nonnes. La grande majorité vit à Mandalay. Très tôt le matin l’on peut voir les moines et novices (moins de 20 ans) avec leur grand bol à offrandes défiler dans les rues pour récolter les offrandes des habitants, souvent du riz ou de l’argent. Il peuvent recevoir des offrandes jusqu’à 12h. Les moines sont très respectés dans toute la Birmanie.

Moines orphelinat lac Inle
Deux moines qui s’occupent d’un orphelinat dans la région du lac Inlé et avec qui j’ai eu la chance de discuter longement!

6. Média et internet en Birmanie

Malgré l’isolement du pays, les habitants semblent bien informés à propos de ce qui se passe dans le monde étant donné qu’ils captent beaucoup de chaînes satellites et apprécient le contact avec les étrangers.

Un accès internet (très limité) est maintenant disponible dans les villes touristiques, ce qui n’était pas encore le cas il y a seulement 10 mois en arrière (octobre 2012). Ceci ne signifie pas pour autant liberté d’expression ! La junte écoute et contrôle tous les échanges. La haute technologie offre aux dictateurs un nouveau outil de surveillance.

Il faut compter jusqu’à 1h pour l’envoi d’un seul mail à certain moment de la journée. C’est d’ailleurs la première fois que mon ordinateur m’a affiché un message qui ressemblait à 

Votre connexion internet semble anormalement lente !

7. Voyages à l’intérieur du pays

Les birmans semblent beaucoup voyager à l’intérieur de leur pays. Il y a un nombre important de bus et ils sont toujours plein (j’étais souvent la seule touriste dans les bus que j’ai pris).

Il y a habituellement deux stops et presque toujours dans un restaurant  style resto-route. Il ne m’est arrivé qu’une fois de m’arrêter sur l’autoroute! Pas sur la voie d’urgence, il n’y en a pas. Et là, tout le monde s’accroupit le long de la route, les hommes devant le bus, les femmes à l’arrière du véhicule!

J’ai eu cette fâcheuse impression après cette expérience que ça sentait le pipi dans tout le bus jusqu’à notre destination, Yangon.

8. Situation politique en Birmanie

La situation politique du pays ne saute pas aux yeux mais on se rend compte au fil des rencontres et des conversations que bien souvent il s’agit de faire contre mauvaise fortune bon cœur !

L’argent est difficile à gagner et la vie est chère. On ressent un besoin de parler de la part de beaucoup de personnes mais toujours en y mettant une sorte de ton ou un sourire comme pour relativiser.

Comment vit-on sous une dictature aussi impitoyable qui persécute, emprisonne, torture et n’a pas hésité à massacrer les moines qui défilaient pacifiquement pour soutenir une population affamée ?

Impossible de le dire en tant que simple visiteur pour quelques semaines!

9. L’indépendance des femmes birmanes

Les hommes boivent beaucoup et on les voit souvent de jour comme de nuit au bar du coin pendant que les femmes semblent prendre tout en charge le travail aux champs, la construction des routes, la tenue de la maison, l’éducation des enfants, etc.

Beaucoup de femmes sont séparées ou célibataires et sont fières de l’être. Elles sont très courageuses, indépendantes et dignes. Elles pensent et envisagent leur vie avec une grande indépendance en ne comptent que sur elle et pas sur un hypothétique « homme-sauveur ». Elles se mettent à leur compte en s’inventant un métier, restent célibataire si les hommes qu’elles rencontrent ne leur conviennent pas. Bref des femmes affirmées. Les femmes birmanes sont à mon sens incroyablement modernes même si elles vivent dans un pays où le temps semble s’être arrêté au début du siècle dernier.

J’ai eu un gros coup de cœur pour toutes les femmes birmanes que j’ai croisé sur ma route et avec qui j’ai eu l’occasion de discuter un peu!

Birmanie femme indépendante

10. L’astrologie et l’horoscope

Il n’y a pas que la junte qui semble très influencée par l’astrologie (et prend d’ailleurs des décisions totalement absurdes sur les conseils des astrologues qui l’entoure), les habitants également sont très intéressés par l’astrologie et l’horoscope et vous demandent souvent de quel signe vous êtes. J’ai trouvé ça très drôle.

11. Comment interpeller un serveur?

On fait simplement mine d’envoyer des bisous avec le bruitage évidemment ! Ça parait un peu offensant quand on vient d’occident mais quand on essaye et que ça marche et que le serveur se rend compte que c’est un touriste (ou une touriste !) qui l’interpelle, rien qu’à voir ça tête ça devient vraiment très drôle !

12. Le tanaka, le secret de beauté birman

Je vous en parlais déjà lors de mon séjour à l’orphelinat de Minethouk. Le tanaka est le produit beauté des birmans. C’est une pâte que les birmanes et les enfants se badigeonnent sur le visage (les hommes aussi quelques fois). Il protège du soleil, est anti-rides et anti-septique et il est rafraîchissant. Le tanaka est une poudre que l’on obtient de l’aire de tanaka auquel on ajoute de l’eau.

Tanaka Birmanie

Les laboratoires cosmétiques l’utilisent et l’incorporent dans leurs crèmes de beauté. Vous pouvez acheter du tanaka à faire soi-même en ajoutant un peu d’eau.

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT
Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite. Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

9 commentaires

  1. BJRS JE SUIS ALLE EN BIRMANIE EN 1996 EXPO PHOTO Å MON RETOUR VISIBLEMENT CA N A PAS EVOLUE

    • Isabella - Chaux me le monde

      Effectivement jusqu’en 2012 année de ma visite de la Birmanie, le pays n’avait pas du changer beaucoup depuis 1996. Avec le changement de régime par contre il me semble que les choses commencent à changer (en tout cas au niveau du tourisme), à suivre …

  2. Les annecdotes sont toujours intéressantes.
    Merci de vos informations. Ca me donne envie de retourner visiter ce pays le plus tôt si possible.

  3. Bonjour isabella,
    Moi c’est nathalie, je pars en Birmanie en solo (suis une fille… aussi !) je dispose de 16Jours et souhaitais faire pour cette première fois les sites important comme tu les as fais (je te tutoie … ouppssss, mais c’est plus simple !). Je pensais aller sur les plages de l’ouest a peu prêt à la même latitude que Bangkok mais me demandais si j’aurai le temps avec les transport en commun qu’en penses-tu ?
    D’autre part j’ai lu sur d’autres forum que les femmes voyageant seule sont un peu regarder comme des curiosités, as-tu ressenti cette sensation en Birmanie ?
    Merci pour ton retour (pour info je pars du 1/06 au 18/06 en birmanie)
    a bientôt…
    nath

    • Isabella - Chaux me le monde

      Salut Nath,

      Je ne suis pas allé jusqu’aux plages du Golfe du Bengale (j’aurais bien aimé !), je ne peux donc pas te conseiller au niveau du temps que ça prends pour rejoindre la côte. En 16 jours c’est peut-être un peu court. As-tu essayé de te renseigner sur un forum ?

      Je crois que c’est normal qu’une femme qui voyage seule intrigue mais tu peux te rassurer les birmans sont adorables et très respectueux, je ne me suis jamais sentie mal à l’aise, au contraire. La Birmanie reste au gros coup de cœur pour moi et les birmans y sont pour beaucoup !
      Après c’est peut-être différent pour une blonde d’1m80 que pour une brune d’1m60 😉

      Je te souhaite un merveilleux voyage et j’espère que tu vas apprécier la Birmanie autant que je l’ai appréciée.

      PS : oui c’est plus simple le tutoiement 🙂

      • Salut isabella,

        merci pour ta réponse… et moi aussi je fais parti des raze moquette d’1m60 et suis surtout pas blonde !!!!! mon dieu quel horreur ! ;-))))…
        Merci pour ton blog et juste une nouvelle chose comment as-tu contacter cet orphelinat ou tu as passer une partie de ton voyage ?

        Je trépigne d’impatience et te donnerai des nouvelles de ce pays dès mon retour…

  4. Pour le bisou c est un peu comme a Cuba non?
    Au début je me sentais offusquée qu ‘on m ‘appelle comme ça dans la rue et puis au bout de 2 jours on s ‘y fait et on se laisse faire avec un petit sourire!

    • Isabella - Chaux me le monde

      En fait les bisous en Birmanie correspondent plutôt à notre « Garçon » ou « S’il vous plaît » avec un signe de la main que l’on a en Europe pour appeler le serveur.
      Les bisous cubain sont de la vrai drague mais comme tu dis on si fait et s’est même flatteur au final surtout que les cubains ont ce comportement aussi bien avec les touristes qu’avec les cubaines ! 😉

  5. Salut ma belle,
    J’adore lire tes récits, je voyage également ainsi …!
    J’aimerais claquer des doigts et te retrouver !!! 😉
    Bisous bisous !
    Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer