Accueil » Carnet de voyage » Asie » Sri Lanka » Voyage au Sri Lanka | Itinéraire, budget & conseils pratiques
Itinéraire au Sri Lanka

Voyage au Sri Lanka | Itinéraire, budget & conseils pratiques

En cingalais Sri Lanka signifie pays resplendissant. Larme dans l’océan Indien, cette petite île offre des paysages époustouflants et des trésors culturels. Après 25 ans de guerre et un tsunami, le pays s’ouvre à nouveau au tourisme et connait une croissance dynamique. Dans cet article je vous aide à préparer votre itinéraire au Sri Lanka et à organiser votre voyage.

J’ai voyagé et construit mon itinéraire au Sri Lanka par moi-même, en prenant les transports publics, train et autobus et en réservant mes hébergements, pour la plupart en maison d’hôtes sur le site Booking.com. Je tiens à préciser ici qu’il est tout-à-fait possible de voyager en indépendant et en solo (si c’est votre mode de voyage) au Sri  Lanka. Je souligne ce fait car je n’avais jamais croisé autant de personnes qui avaient fait le choix de voyager avec un chauffeur privé. Peut-être un phénomène dû à la récente histoire du Sri Lanka et une peur de s’y aventurer non accompagné.

La carte de mon itinéraire au Sri Lanka

Itinéraire au Sri Lanka

Budget et infos utiles (visa, vaccins, etc.)

Cliquer sur les onglets pour ouvrir le répertoire.

  • Budget
  • Visa
  • Santé
  • Sécurité
  • Se déplacer/s’y rendre

Budget moyen journalier* : 35-40€ par jour (hors vols)

Hébergement372 € (moyenne 13.70€/nuit)27 nuits en chambre double avec salle de bain privée et petit-déjeuner compris
→ montant à diviser par 2 si vous voyagez à 2.Pensez à réserver en avance vos hébergements afin de bénéficier du meilleur prix notamment en haute saison.
Repas 35’000 RpLe petit-déjeuner est généralement compris dans le prix de l’hébergement.
TransportJe n’ai pas noté le prix de tous mes déplacements mais pour vous donner une idée :
  • Taxi de l’aéroport à Colombo* : 25$ (prix fixe)
  • Train Anuradhapura – Jaffna, 1ère classe :  1000 Rp 2h30 de trajet
  • Train Jaffna – Anuradhapura, 2e classe : 600 Rp 2h30 de trajet
  • Train Nuwara Elya – Ella, 3e classe : 60 Rp (Ce n’est pas une erreur de frappe! Environ 0,40€, 3h de trajet)
  • Location de scooter (Jaffna) : 1500 Rp/jour
  • Bus Anuradhapura – Polonnaruwa : 150 Rp / 0,70€ , 3h30 de trajet

Pour les voyages en Asie, je vous recommande le comparateur de transports 12Go qui compare tous les trajets en bus, train, bateau et avion pour les pays d’Asie du sud-est, le Japon, l’Inde, le Sri Lanka et la Nouvelle Zélande. Un outil extrêmement utile pour préparer son voyage en Asie ne serait-ce que pour avoir une idée de la durée des trajets.

Activités et visitesPar rapport à d’autres pays d’Asie, les prix d’entrée aux sites culturels sont élevés au Sri Lanka.

Quelques exemples

  • Ville Sainte de Anuradhapura : 25$
  • Ancienne capitale de Polonnaruwa : 25$
  • Temple de Dambulla : 10$
  • Sigiriya, le rocher du lion : 30$
    (j’ai préféré escalader le rocher de Pidurangala qui se trouve en face. Lever du soleil avec vue sur le rocher du lion).

Autres activités

  • Parc de Horton Plains : entrée du parc + aller/retour en taxi depuis Nuwara Elya compter 30€ par personne (pour 2 personnes partageant le prix du taxi)
    (je n’y suis pas allé car le prix est simplement indécent, il s’agit de randonner dans la nature!)
  • Pour un safari comptez 5000Rp pour la jeep et chauffeur (à diviser par le nombre de passager) et environ 3500Rp d’entrée au parc.
  • Observation des baleines bleues : le prix peut varier d’une agence à l’autre mais compter 6000Rp pour une agence accréditée, respectueuse dans son approche des baleines et avec un personnel ayant de bonnes connaissances des cétacés.

Voyage en mars 2018

* malgré quelques rares exceptions, j’ai pris le parti de ne pas mentionner les prix des activités, logements, transports, etc. sur mon blog voyage. Les prix surtout dans les pays en voie de développement sont en constante évolution et peuvent donc être obsolètes rapidement. Je renseigne ici exceptionnellement mon budget journalier moyen pour les postes de dépenses principaux pour une idée approximative d’un budget sous réserve de voyager dans les mêmes conditions à savoir en sac à dos et en indépendant.

Pour un voyage au Sri Lanka, il faudra vous munir d’un passeport valable au moins 6 mois après la date de départ du Sri Lanka, un billet retour et l’autorisation ETA.

Autorisation ETA

Pour un séjour touristique inférieur à 90 jours, il faut faire une demande d’autorisation appelée ETA (Electronic Travel Authorization) sur le site officiel. Imprimez la confirmation de visa.

La validité de l’ETA est initialement limitée à 30 jours à compter de la date d’arrivée et peut être prolongé jusqu’à six mois, une fois sur place, en se rendant au bureau de l’immigration, 8 jours au moins avant l’expiration du visa.

Prix US$ 35 à demander en ligne quelques semaines avant le départ.

  • Pour les séjours inférieurs à 30 jours, il est possible de faire sa demande d’ETA à l’arrivée à l’aéroport international Bandaranaike mais l’attente peu être très longue et le visa vous coûtera 40 $US.
  • Pour les séjours au-delà de 30 jours, la demande d’ETA ne peut être faite qu’avant le départ.

Les vaccins recommandés sont :

  • hépatite A et B
  • diphtérie-tétanos-poliomyélite

Vaccins recommandés dans des conditions particulières

  • fièvre typhoïde
  • encéphalite japonaise (zone rurale et séjour prolongé)
  • vaccin préventif contre la rage

Risques liés aux aliments et aux boissons.

Ne boire que l’eau en bouteille et se protéger des piqûres d’insectes afin de se prémunir contre les maladies dont ils sont porteurs (encéphalite japonaise, dengue). Quelques conseils pour se prémunir des piqûres d’insectes.

Je vous recommande de souscrire à une assurance voyage. J’ai fait confiance à Chapka assurance pour mon voyage et je ne le regrette pas. Ils proposent différentes formules et vous trouverez certainement celle qui correspond le  mieux à votre voyage et manière de voyager.

Le Sri Lanka est aujourd’hui un pays sûr. Les sri-lankais sont accueillants et serviables. Il est facile de voyager au Sri Lanka en indépendant.

Cela étant dit, il n’est pas impossible que des tensions surviennent durant votre séjour. Cela a été le cas durant mon voyage au Sri Lanka. Le gouvernement a immédiatement pris des mesures notamment la coupure des réseaux sociaux. Si de tels événements surviennent lors de votre séjour, tenez-vous à l’écart de toute manifestation et suivez les instructions des autorités locales (contrôles de sécurité, éventuels couvre-feux, etc.).

Malgré ces événements, je me suis sentie tout-à-fait en sécurité durant tout mon voyage au Sri Lanka. Ces événements n’étant pas dirigés contre les touristes.

En tout temps, évitez les discussions à caractère politique, y compris sur les réseaux sociaux.

Les beach boys
Si vous voyage seule (ou seul) vous pourriez être abordé par des jeunes sri-lankais notamment sur les plages au sud du Sri Lanka. Ces jeunes hommes, envahissants et insistants appelés beach boys (on les retrouve également dans d’autres pays comme la République Dominicaine, le Sénégal, etc.) cherchent à séduire et à se faire payer pour leurs services. On les reconnait facilement à leur attitude arrogante et directe. Pour plus d’informations sur le sujet, je vous conseille le blog de Caroline dédié au Sri Lanka et qui a écrit un article sur les beach boys au Sri Lanka.

Se rendre au Sri Lanka

La voie aérienne est la seule solution pour arriver au Sri Lanka.

  • Depuis l’Europe, je vous recommande de comparer les prix des différentes compagnies aériennes à l’aide du comparateur de vols  Skyscanner.
  • Depuis l’Asie du sud est, je vous conseille la compagnie Air Asia qui proposent des prix compétitifs.

→ J’ai volé avec Air Asia depuis Hô Chi Minh au Vietnam (escale à Kuala Lumpur) et retour en Suisse avec Sri Lanka Airlines (escale à Abu Dhabi).

Vol est retardé, annulé ou surbooké
Si votre vol est retardé, annulé ou surbooké, sachez que vous pouvez vous faire rembourser le prix du billet et réclamer des indemnités. Vous pouvez adresser une plainte auprès de indemniflight qui s’occupera de votre dossier.

Se déplacer au Sri Lanka

Les bus sont vétustes mais le réseau de bus est performant. Les trains sont confortables (1ère et 2ème classe mais aussi la 3ème classe pour des trajets de 2-3 heures) et performants. Le réseau ferroviaire ne couvre pas tout le territoire mais c’est un excellent moyen de se déplacer au Sri Lanka.

Pour des courtes distances, vous pouvez également opter pour un trajet en tuk-tuk. Un moyen de déplacement original mais qui personnellement ne doit pas durer plus de deux heures dû à son inconfort. Si ce moyen de transport vous intéresse, je vous conseille l’article d’Elodie et Thomas du blog Planète 3W qui ont voyagé au Sri Lanka en tuk-tuk à la même période que la mienne.

En ville

A Colombo le plus simple est de se déplacer à pied. Pour les trajets plus long vous pouvez prendre un tuk-tuk ou commander un taxi via l’application Uber qui fonctionne très bien à Colombo.

Zones rurales

En zones rurales où petites villes déplacez-vous à pied, en tuk-tuk, vélo ou scooter. Le soir, n’hésitez pas à demander au personnel du bar ou restaurant où vous vous trouvez de vous commander un tuk-tuk pour vous conduire à votre hébergement.

Quand visiter le Sri Lanka ?

Le climat au Sri Lanka est tropical. Il y a deux saisons de moussons et quand il pleut dans une partie de l’île, le beau temps règne dans d’autres régions. La mousson apporte de fortes pluies, il est donc préférable de voyager au Sri Lanka durant les saisons sèches, de décembre à mars pour visiter le sud et l’ouest et de mai à septembre pour la côte est.

Si vous prévoyez un itinéraire au Sri Lanka qui couvre plus ou moins tout le pays, les mois de janvier, février, mars et septembre sont les meilleurs.

Les étapes de mon itinéraire au Sri Lanka

Anuradhapura

Je n’aurai passé qu’une nuit à Colombo avant de rejoindre en bus Anuradhapura. A mon arrivée, c’est à vélo que je découvre les alentours de la ville puis en tuk-tuk le lendemain que je visiterai l’ancienne capitale du Sri Lanka inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco.

Jaffna

Je rejoins la province du nord du Sri Lanka en train. La péninsule de Jaffna qui était soumise à des restrictions, a été totalement rouverte au public en 2015.

Comparé au reste du Sri Lanka, toujours plus touristique, la province du nord n’attire pas beaucoup les touristes. Si vous voulez découvrir une autre facette du pays je vous recommande d’inclure Jaffna dans votre itinéraire au Sri Lanka.

Ici la population est majoritairement tamoule indouiste et la cuisine largement inspirée par l’Inde du sud, place aux dosas et aux vaches sacrées.

Situé en plein coeur de l’ile dans le triangle culturel, Polonnaruwa est l’une des anciennes capitales du Sri Lanka (plus récente que celle d’Anuradhapura).

C’est à vélo que je visite le site et c’est plutôt agréable puisque le site est plutôt plat et que les vestiges des monuments et des temples sont à quelques centaines de mètres les uns des autres.

Sigiriya

Sigiriya est une étape incontournable d’un itinéraire au Sri Lanka. C’est en effet ici que l’on visite le fameux rocher du Lion, inscrit lui-aussi au patrimoine de l’humanité de l’Unesco.

Levée à 5h du mat’ je grimpe au sommet du rocher de Pidurangala pour  admirer le lever du soleil sur le célèbre monolithe, le rocher du lion.

Le temple de Dambulla

C’est depuis Sigiriya que je rejoins Dambulla en tuk-tuk pour visitre son temple bouddhiste troglodyte. 157 statues représentant Bouddha dans différentes postures réparties dans 5 cinq sanctuaires creusés directement dans la roche. Les plafonds et les murs sont ornés de peintures murales bouddhiques exceptionnelles

Kandy

Même si je n’avais pas organiser mon itinéraire au Sri Lanka en avance, je n’avais pas prévu de m’arrêter à Kandy mais sur les recommandations de mes hôtes à Sigiriya je décide d’y passer une journée. Je me mets d’accord avec un conducteur de tuk-tuk pour visiter divers sites d’intérêt variable et le temple de la dent, Sri Dalada Maligawa. C’est ici que se trouve une dent du Bouddha.

Nuwara Elya

C’est depuis cette petite ville que j’ai rejointe en bus que je vais prendre le train jusqu’à Ella. Pourquoi ? Parce que c’est simplement le trajet le plus beau du pays, il traverse une nature luxuriante et des champs de thés à perte de vue.

La ville est le point de départ pour le parc national de Horton Plains mais on peut également partir découvrir les alentours et notamment ces nombreuses chutes d’eau.

Ella

La petite ville d’Ella ne vit que du tourisme mais reste très agréable et pour tout vous dire j’ai bien aimé cette étape. Oui parce qu’au Sri Lanka (enfin le nord et le centre du pays) le concept de terrasse au soleil pour profiter de son repas, de sa pause jus de fruit frais ou de son apéro en fin de journée n’existe tout simplement pas. Les restaurants sont plutôt tristounet et n’invitent pas à y rester des heures. Alors j’ai aimé retrouver quelques points de repères occidentaux ici à Ella.

Ici, je me suis laissé tenter par un cours pour apprendre à cuisiner un Rice & curry végétarien, j’ai grimpé le petit pic d’Adam (j’ai sué comme jamais) et j’ai marché le long des rails de chemin de fer jusqu’au fameux pont aux 9 arches pour voir le train passé mais il n’est jamais passé…

Depuis Ella ont peut aussi se lancer dans l’ascension du Pic d’Adam.

Parc national Udawalawe

Après plusieurs jours d’hésitation pour savoir quel parc  privilégier pour un safari, je décide de partir à la rencontre des éléphants et d’inclure dans mon itinéraire au Sri Lanka le parc national Uda Walawe.

Des rencontres émouvantes mais une expérience en demi teinte, je vous en reparlerai dans un prochain article!

Le sud du Sri Lanka

Après avoir fait le plein de culture dans le centre du pays, j’arrive dans le sud du Sri Lanka ou je passerai un peu plus d’une semaine entre Tangalle, Polhena, Mirissa, Galle et Hikkaduwa.

Le sud du Sri Lanka c’est des plages superbes, des couchers de soleil inoubliables, la rencontre avec les baleines bleues au large des côtes et celle des tortues qui viennent manger près des plages, les diners de poisson frais les pieds dans le sable, bref c’est la détente et le farniente.

Itinéraire au Sri Lanka

Colombo

La boucle est bouclée. Après 25 jours je termine mon itinéraire au Sri Lanka je suis de retour à Colombo pour une journée de visite des principaux monuments et notamment la superbe mosquée Jami Ul Alfar.

Où se loger au Sri Lanka ?

Je ne vais pas vous lister tous les logements que j’ai eu au Sri Lanka mais je vous recommande tout de même ceux que j’ai préféré. J’ai principalement séjourné dans des maisons d’hôtes à l’exception de Galle et d’Uda Walawe et réservé tous mes hébergements sur le site Booking.com.

J’ai 15€ de remise sur une réservation Booking. La remise n’est valable qu’une seule fois et le remboursement intervient sur votre carte de crédit une fois le séjour terminé. Profitez-en en cliquant sur ce lien.

Vous trouverez également des hébergements sur le site de Airbnb. Si vous n’êtes pas encore inscrit sur le site, je vous offre un crédit de 35€ (où inscrivez-vous à nouveau avec une autre adresse mail).

Sigiriya

Le Green Bamboo House (~13€/nuit) est tenu par une famille attachante, chaleureuse et attentionnée. Le petit déjeuner inclus dans le prix est fabuleux et je vous recommande de commander un rice & curry végétarien pour le diner. La maison est entourée d’une végétation luxuriante et dans un environnement très calme.

Ella

Cool view mountain stay)~15€/nuit) tenu par un adorable couple avec enfants qui a crée une bungalow en dur pour accueillir les voyageurs. Ici aussi le déjeuner est compris dans le prix et est fabuleux. J’ai également succombé au rice & curry végétarien pour le diner. La chambre d’hôte joliment décorée est à l’écart du centre entourée par la nature et au calme.

Uda Walawe

Je me suis fais plaisir pour mon safari en optant pour du glampling, entendez par là, la contraction de camping et glamour. C’est donc une tente version luxe que je me suis offerte au Kottawatta Village (~25€/nuit pour une personne). Une expérience insolite dans un environnement relaxant et calme.

Polhena

A Polhena, j’ai séjourné au Seadina Corail Home (~€15/nuit petit déjeuner inclus pour une personne) tenu encore une fois par un patron accueillant et chaleureux qui a été au petit soin pour moi pendant tout mon séjour. Une grande chambre propre et confortable avec salle de bain privative et une terrasse. La maison d’hôte est idéalement située, il suffit de traverser la route (non trafiquée) pour être à la plage. Une qualité/prix exceptionnelle par rapport à mes autres hébergements dans le sud du Sri Lanka.

Autres conseils pratiques pour un itinéraire au Sri Lanka

Acheter une carte SIM au Sri Lanka

Je fais toujours le choix d’acheter une carte SIM dans les pays que je visite pour pouvoir accéder à la 4G. Vous pourrez acheter une carte SIM à l’aéroport où en ville (j’ai acheté la mienne à Anuradhapura).

J’ai choisi une carte de 4GO valable 30 jours chez le fournisseur Dialog pour environ 1300 Rp.

Il faut vous munir de votre passeport et votre mobile doit être débloqué.

Utilisez une carte hors ligne

Quand je suis à l’étranger j’utilise systématiquement l’application maps.me. Les cartes sont disponibles hors ligne et contiennent toutes les routes y compris les chemins pédestres.

Pensez à télécharger la carte du pays avant votre départ (où il vous faudra du wifi sur place pour le faire) .

L’application permet de lancer des itinéraires et indique également les hôtels et les restaurants les plus proches ainsi que les lieux d’intérêt.

5 photos de mon voyage au Sri Lanka

Itinéraire au Sri Lanka
Les magnifiques coucher du soleil notamment au sud du Sri Lanka
itineraire sri lanka
Les petits-déjeuners au Sri Lanka sont une merveille!
itineraire sri lanka
Un voyage hors du temps entre Nuwara Elya et Ella.
itineraire sri lanka
Un coup de cœur indescriptible pour le temple bouddhiste troglodyte de Dambulla.
itineraire sri lanka
Les jeunes étudiant(e)s tout de blanc vêtu(e)s dans les temples bouddhiste.

 

Vous êtes sur Pinterest ?
Épinglez et partagez l’article itinéraire au Sri Lanka! 🙂

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT
Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite. Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

2 commentaires

  1. Que de souvenirs. Le Sri Lanka fait assurément des plus beaux pays que nous avons visité et comme tu l’as dit dans ton article (merci pour la mention) nous l’avons découvert en tuk tuk. Une sacré aventure ! C’est un moyen original pour visiter le pays mais il faut clairement avoir du temps car la conduite au Sri Lanka est très fatigante. Nous aimerions un jour retourné au Sri Lanka pour aller découvrir les parties Nord et Est du pays que nous ne connaissons pas encore. Les petits déjeuners et les rice & curry Sri Lankais nous manquent !

  2. Très complet ton article ! Le petit tour à vélo à Polonnaruwa me tenterait assez aussi je dois dire et le Parc national Udawalawe m’a l’air tout aussi agréable ! Merci pour toutes ces informations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

115 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer