Accueil » Carnet de voyage » Océanie » Nouvelle-Zélande » Road trip en Nouvelle-Zélande | Itinéraire ile du sud
Road trip en Nouvelle-Zélande

Road trip en Nouvelle-Zélande | Itinéraire ile du sud

Après avoir parcouru l’ile du nord de la Nouvelle-Zélande, j’embarque à Wellington sur le ferry pour une traversée du détroit de Cook et débarque à Picton sur l’ile du sud pour un road trip en Nouvelle-Zélande en 8 étapes 100% nature et aventure.

Road trip en Nouvelle-Zélande | Ile du sud

L’île du sud de la Nouvelle-Zélande est célèbre pour la variété de ces paysages et promet de belles découvertes. Le programme de mon road trip sur l’ile du sud est assurément sous le signe des grands espaces et des sensations fortes.

Comme je vous l’expliquais dans l’article consacré à mon itinéraire sur l’ile du nord de la Nouvelle-Zélande, j’ai fait le choix de voyager avec les bus Stray. Je vous remets ci-dessous l’itinéraire que j’ai choisi de faire pour mon road trip en Nouvelle-Zélande avec un petit détour par Kaikoura pour nager avec les dauphins.

Pour en savoir + sur Stray bus

Itinéraire Nouvelle-Zélande
Mon itinéraire en bus Stray en Nouvelle-Zélande – © Stray

1 Nager avec les dauphins à Kaikoura

La péninsule de Kaikoura bénéficie de fonds marins exceptionnels qui attirent une faune marine nombreuse et variée. Kaikoura est l’emplacement rêvé pour observer les otaries, les dauphins où les baleines !

J’ai choisi d’ajouter Kaikoura à mon road trip en Nouvelle-Zélande pour réaliser un de mes rêves, nager avec les dauphins sauvages de Kaikoura. J’ai eu la chance de batifoler en plein océan du pacifique sud au petit matin avec ce magnifique mammifère et c’est un souvenir impérissable croyez-moi. Cette expérience est celle que je voulais absolument vivre en choisissant la Nouvelle-Zélande dans mon itinéraire en préparant mon tour du monde.

Un souvenirs inoubliable et une expérience hors du commun que je recommande à tous les amoureux de ce mammifère magnifique, attachant et amical.

A lire aussi :   Nager avec les dauphins sauvages un rêve devenu réalité !

Kaikoura

Où dormir à Kaikoura

A Kaikoura, j’ai trouvé une auberge vraiment accueillante, confortable et très bien située. Je n’y ai passé qu’une nuit mais je recommande le Sky Hi Hostel Lodge sans problème pour un séjour à Kaikoura.

2 Parc national d’Abel Tasman

Abel Tasman est une de mes escales préférées de mon road trip en Nouvelle-Zélande.

J’ai passé deux nuits à Marahau, le camp de base idéal pour découvrir le parc national d’Abel Tasman.

Le parc national d’Abel Tasman est très visité et couvre l’extrémité nord d’une chaîne de collines en pierre calcaire et marbrée où l’on peut emprunter l’un des nombreux sentiers de randonnée.

Le magnifique sentier côtier est le plus prisé, il alterne plage de sable fin et forêt. La mer y est  d’un azur étincelant, les criques isolées et les jolies plages de sable ocre incitent à la détente et au farniente.

La nuit, l’absence de pollution permet d’observer le ciel étoilé et même la voie lactée . Un spectacle extraordinaire.

Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

Idées d’activités dans le parc d’Abel Tasman

Naviguer en kayak pour rejoindre la réserve naturelle de Tonga Island

Prendre un bateau-taxi pour rejoindre une crique de votre choix ou le départ de votre randonnée

Emprunter l’un des nombreux sentiers de randonnée.

Où manger un burger 

Mon adresse coup de coeur pour un burger et une Ginger Beer, la petite cahute de The Fat Tui.

Où dormir à Abel Tasman

The Barn Backpakers proposé par Stray est très bien noté. La liste des autres hébergements à Marahau sur le site de Booking.com,

3 Cap Foulwind et Punakaiki

Après deux nuits passées dans le parc national d’Abel Tasman, nous reprenons notre road trip en Nouvelle-Zélande en direction de Franz Joseph. Nous nous arrêtons à Cap Foulwind et Punakaiki le long de la magnifique route qui longe la côte ouest avec d’un côté la mer de Tasman et de l’autre une végétation dense et sauvage.

A Cap Foulwing, nous observatons d’une colonie de phoques et je découvre avec une certaine satisfaction mon premier poteau d’indication au programme.

Notre deuxième arrêt se situe à Punakaikii dans le parc national de Paparoa. Ici nous pouvons découvrir les célèbres pancakes rocks, des formations géologiques. Les falaises de pancakes rocks sont constituées de dizaines de couches de calcaire semblables à des crêpes géantes empilés.

Signaletique côte ouest
Poteau d’indication à cap Foulwind

Nouvelle-Zélande

Idées d’activités à Punakaiki 

Balade sur la plage

Visites des grottes à marée basse.

Randonnées dans le parc national de Paparoa

Descente de la rivière en canoë.

4 Franz Joseph et son fameux glacier

Franz Joseph et son fameux glacier attire de nombreux visiteurs. Le glacier s’étire sur plus de 13 km et à la particularité de descendre pratiquement au niveau de la mer, ce qui le rend très accessible. Malheureusement durant mon séjour de deux jours à Franz Joseph, le temps totalement exécrable empêchait toutes activités sur le glacier.

Le village de Franz Joseph a vraiment des allures de station de ski.

Les principales activités à Franz Joseph

Survol du Fox Glacier en hélicoptère. Les sorties en hélicoptère sont souvent annulées au dernier moment pour cause de mauvais temps. Le prix est très élevé et l’attente du décollera, décollera pas vous empêche de prévoir une activité alternative. Clouez au sol est l’expression qui convient !

Randonnée avec crampons sur le glacier. Cette randonnée commence par la traversée de la forêt. Elle est accessible à tous. Une fois sur le glacier on place les crampons et on commence la randonnée sur la glace bleutée entre crevasses et visite des grottes.

Détente aux eaux thermales. Ce sont trois bassins à 36, 38 et 40 degrés certes relaxant et toujours agréable mais rien à voir avec nos magnifiques eaux thermales en Suisse en toute franchise !

L’alternative au glacier Franz Joseph est le Glacier Fox accessible depuis le village du même nom et qui propose également des excursions avec crampons sur le glacier.

5 La région des lacs et la ville de Wanaka

Nous reprenons la route de notre road trip en Nouvelle-Zélande en direction de la petite ville de Wanaka. Sur la route, nous nous attardons à plusieurs reprises pour admirer la splendeur des lacs Hawea et Wanaka. Le reflet des montagnes dans le lac Hawea est splendide. Le temps est à nouveau avec nous et le soleil brille ce qui rend le paysage encore plus somptueux. On ne s’en lasse pas et on fait plusieurs arrêts photos.

Lac Hawea

Road trip en Nouvelle-Zélande

La petite ville de Wanaka entourée de montagnes est un petit havre de paix où il fait bon vivre (plus prisée en hiver qu’en été). Il y a beaucoup d’activités hivernales et estivales à faire à Wanaka mais la petite ville est bien moins inondée de visiteurs que Queenstown.

Quelques activités à pratiquer en été ou en automne

Balade à vélo sur les 750 km de pistes

Balade en kayak

Dégustation de grands crus

Visite du musée de l’illusion où puzzling world

Randonner sur l’un des nombreux sentiers de la région

6 Queenstown, la reine de l’aventure

Avant d’arriver à Queenstown, notre road trip en Nouvelle-Zélande nous réserve encore un arrêt haut en couleur.

Le saut à l’élastique est un véritable sport national en Nouvelle-Zélande. J’aime les montées d’adrénaline mais j’avoue que le saut à l’élastique n’est pas une expérience qui me tente. Elle tente par contre quelques-uns de mes acolytes voyageurs qui de se lancent tour à tour depuis le pont de la rivière Kawarau dans une chute de 43 mètres.

Queenstown est sans aucun doute le point de chute des sportifs et des amoureux de sensations fortes en Nouvelle-Zélande.

L’offre de la capitale des sports extrêmes de Nouvelle-Zélande est presque infinie; shotover Jet, parapente, deltaplane, rafting, saut en parachute, saut à l’élastique et j’en passe ! Cela donne vraiment envie de se lancer dans l’aventure et de faire le plein d’adrénaline !

Je décide de m’essayer au parapente. J’en avais envie depuis longtemps et Queenstown est l’endroit parfait pour une baptême. Il est temps de s’élancer dans le vide ! 😉

Fin de journée, du haut d’une colline je m’élance dans le vide et commence à voler au-dessus d’un paysage magnifique entre montagnes et mer en me laissant guider par mon binôme ! Et oui on ne se lance pas seule …

Bilan du parapente un peu mitigé quand même côté adrénaline il faut l’avouer … j’imaginais le parapente un peu plus sportif que ça, c’était presque relaxant finalement ! Je pense quand même que je me lancerai volontiers dans une deuxième expérience un jour.

Queenstown environs

Parapente à Queenstown

J’ai eu parfois l’impression d’être à un shooting photos tellement mon binôme était au taquet avec sa GoPro ! 😉

7 Randonnée au célèbre Mont Cook

La prochaine étape de mon road trip en Nouvelle-Zélande m’emmène au pied du célèbre Mont Cook qui est le point culminant du pays à 3714 mètres d’altitude. Une fois de plus, les paysages le long de la route qui longe le lac Pukaki sont sublimes avec un contraste entre les eaux turquoises du lac face aux couleurs contrastantes de la campagne.

Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande

Le sentier de randonnée Hooker Valley Track est parfaitement balisé pour une belle balade de trois heures aller-retour accessible à tous.

On aperçoit le Mont Cook couvert de son chapeau de neige éternelle qui surplombe la vallée. Ce pic au coeur des Alpes du sud domine plusieurs glaciers dont le glacier de Tasman. Lorsque l’on se rapproche du géant des Alpes du sud de la Nouvelle-Zélande, la vue est imprenable sur le lac Hooker et le glacier du même nom.

Mt Cook

Pont suspendu Mt Cook
Deux ponts suspendus franchissent des rivières formées par la fonte des glaciers

Cette randonnée se fait sans guide mais quelques précautions sont à prendre :

  • Le vent peut souffler très fort sur les versants exposés et peut être glacial même en été.
  • Prévoyez un pull et gardez votre coupe-vent dans le sac à dos.
  • Le dénivelé de la randonnée est faible et donc très accessible à tous mais il faut tout de même prévoir de bonnes chaussures.
  • Emportez avec vous un snack comme une barre de céréales ou des fruits secs et une bouteille d’eau.

Quelques autres activités au Mont Cook 

Survol en hélicoptère mais comptez entre 210 $ et 390 $ pour une sortie de 20 à 45 minutes.

Il est possible de faire du ski de randonnée mais c’est également hors de prix. Privilégiez le ski à Queenstown ou Wanaka.

Naviguez en zodiac au milieu des glaciers avec Glaciers Explorers, environ 130$

Côté culture vous pouvez vous rendre au musée de l’Hermitage qui est consacré à l’alpinisme.

8 Adrenaline sur le fleuve Rangiata

La dernière étape de mon road trip en Nouvelle-Zélande se place sous le signe de l’aventure à Rangiata où je dévale, sur le fleuve du même nom, les chutes de niveau 5 en rafting! Sensations fortes assurées! Ça secoue et ça rafraîchie!

Il existe une échappatoire si vous ne vous sentez pas de faire la partie où les chutes sont les plus impressionnantes. Deux personnes de notre groupe ont d’ailleurs pris cette option. Elles nous ont rejoint après le point critique.

Rafting sur le fleuve Rangiata
Casque bleu ciel pour moi 😉

Rafting sur Rangiata

Toute l’équipe de Rangitata Rafts est expérimenté et très professionnelles et propose des rafting en toute sécurité. Si vous aimez le rafting où que vous voulez découvrir cette activité, je recommande Rangiata Rafts. Adrénaline assurée!

Un BBQ géant en soirée est inclus dans le prix.

9 Christchurch sur la côte est de l’île du Sud

Christchurch est la 2ème plus grande ville de Nouvelle-Zélande et la dernière étape de mon road trip en Nouvelle-Zélande. La ville a été touché par deux tremblements de terre l’un en 2010 et le deuxième 2011 qui a fait de nombreuses victimes et détruit ou fragilisé de nombreux bâtiments.

Le centre ville a été recrée à l’aide de container dans lesquelles boutiques, bars et restaurants ont pris place. J’ai beaucoup aimé cette ambiance colorée à l’allure contemporaine et la balade est très agréable.

Où dormir à Christchurch 

A Christchurch j’ai passé deux nuit en prison où plutôt dans une ancienne prison réhabilitée en auberge de jeunesse. La JailHouse de Christchurch est un endroit original et atypique. L’accueil est sympa, la cuisine mise à disposition est organisée et il y a tout ce qu’il faut. L’auberge est un peu décentrée mais l’endroit est très calme et accueillant et on peut rejoindre le centre ville à pied ou en bus (arrêt de bus devant l’auberge de jeunesse).

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Road trip en Nouvelle-Zélande

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT

Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite.
Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

12 commentaires

  1. Salut,
    Super nouvelle pour moi ce pass bus.
    Tu es partie combien de temps au total sur place ?
    Tout a été faisable ?

    Merci à toi.
    Mylène.

    • Hello Mylène,
      Je suis resté sur place 3 semaines et j’ai eu le temps de visiter presque complètement les deux iles. Mon pass Stray bus ne passait pas par Kaikoura où je voulais me rendre pour nager avec les dauphins. J’ai donc quitté le bus pour me rendre par mes propres moyens (bus local) à Kaikoura et j’ai rejoins le bus Stray à nouveau le lendemain. C’est flexible.
      Bon voyage!

  2. Ces images sont magnifiques. Merci de les avoir partagées. J’ai toujours voulu nager avec les dauphins, mais je n’ai jamais pu réaliser ce rêve. J’espère y parvenir prochainement.
    À très bientôt

  3. Toujours magnifique comme road trip et comme pays. J’ai suivi tes traces ou tu as suivi les miennes à travers de magnifique spot.

    • Isabella - Chaux me le monde

      La Nouvelle-Zélande est vraiment un pays magnifique.
      Tout dépend quand est-ce que tu as fait ton road trip 😉 Mon voyage date de mon tour du monde en 2013 alors ça date déjà un peu .. Le temps passe vite !

  4. Salut,
    La Nouvelle-Zélande fait partie des pays que j’aurais adoré visiter. Mon compagnon a déjà fait le voyage il y a quelques années. Il m’a beaucoup parlé de Punakaiki et, avec les photos que tu nous montres, ça me donne encore plus envie d’y aller. J’espère que ce sera pour bientôt.

    • Isabella - Chaux me le monde

      Oui ces falaises sont étonnantes et c’est une halte incontournable dans l’itinéraire de l’ile du sud en Nouvelle-Zélande même s’il ne faut compter que quelques heures de visite sans pour autant s’arrêter dans la région pour la nuit.

  5. Waou un des pays qui me font rêver… Belles photos en tout cas ! Je découvre ton blog avec plaisir 🙂
    Bonne journée !

  6. Wouah ça a l’air vraiment beau, merci pour tous ces conseils qui vont bien m’être utiles car je pars bientôt en NZ 😉
    Bonne soirée 🙂

    • Isabella - Chaux me le monde

      Merci pour ton message !
      C’est un pays magnifique, il y a beaucoup à voir et à faire !
      Je viens de voir ton programme, il est plutôt ambitieux 😉

      Bons préparatifs et bon voyage !

      • Merci beaucoup ! Effectivement, il y a beaucoup de choses à faire, et on a déjà fait l’impasse sur certaines choses. Pourquoi trouve tu que notre programme est ambitieux ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
738 Partages
Partagez5
Tweetez2
Enregistrer729
+12