Voyage en Patagonie | La route des sept lacs en Argentine

J’arrive à Santiago au Chili après 11 heures de vol depuis Auckland, en Nouvelle-Zélande. De là, un itinaire de plus de 1600km qui me mènera jusqu’à Puerto Varas dans le sud du Chili en passant par la route des sept lacs entre Chili et Argentine. Une route mythique aux paysages uniques entre lacs, forêts de sapin et volcans.  

Mon voyage au Chili commence lentement. Il faut dire que j’ai quitté Auckland le dimanche 24 février à 16h pour arriver à Santiago au Chili, le dimanche 24 février à 13h30! Si, si vous avez bien lu, J’ai vécu deux fois la même journée ! Bizarre non ? Je ne sais pas si s’est d’avoir vécu deux fois la même journée mais durant presque 5 jours je me suis sentie exténuée.

La route des sept lacs | Itinéraire

  1. Santiago
  2. Pùcon
  3. Bariloche
  4. El Bolsòn
  5. Puerto Varas

→ Retrouvez en fin d’article le résumé des visites et activités à faire par étape et mes hébergements.

J’ai visité la région des septs lacs en bus mais il est possible de visiter la région en voiture de location. Je vous recommande le comparateur d’agences Rentalcars.com pour trouver une location au meilleur prix.

Etape 1 | Santiago, la capitale du Chili

C’est donc complètement exténuée que j’arrive à ma guesthouse dans le barrio (quartier) de Bellavista. Ce quartier de Santiago très coloré où restos, pubs et cafés aux façades taguées se succèdent avec leur terrasse installée sur le trottoir est très convivial. Ça vie et ça fait du bien après la Nouvelle-Calédonie et Nouvelle-Zélande qui étaient plutôt calme.

Dans ce quartier un peu bohème, la vie culturelle est riche et on trouve des salles de théâtre, des cinémas alternatifs et des galeries d’art. Le quartier se trouve au pied du cerro San Cristobal qui domine la ville à 880m d’altitude et qui offre une vue sur l’immense ville de Santiago, la cordillère des Andes et le nuage de pollution atmosphérique. On peut emprunter un funiculaire qui part de la place Caupolican qui se situe au bout de la calle Pio Nono et qui en quelques minutes vous emmène au cœur du parc Metropolitano quasiment aux pieds de la Vierge de l’Immaculée Conception qui domine le tout.

Plan parc Metropolitano Santiago
Plan parc Metropolitano Santiago

Mes visites à Santiago se sont limitées au barrio Bellavista où je séjournais, au centre ville et à une petite excursion au cerro San Cristobal. Le reste du temps, jetlag oblige, je l’ai passé à dormir à flâner et à participer aux BBQ organisés par les propriétaires de la guesthouse! Un peu faible pour se faire une idée de la ville et de son ambiance mais j’ai apprécié le peu que j’ai vu.

Etape 2 | Pucon au sud du Chili

Après 4 jours, je quitte Santiago par le bus de nuit en direction de Pucon, petite ville touristique au bord du lac Villarrica et au pied du volcan du même nom qui culmine à 2 847 m et qui est l’un des plus actif du Chili. La région compte plusieurs volcans et plusieurs thermes dont celle de Los Pozones (ouverte jusqu’à 3h du matin) où je me suis prélassée en soirée en compagnie de deux françaises. Plutôt agréable vue la température extérieure vraiment très fraiche !

Non loin de Pucon, le lago Caburga d’une limpidité incroyable et une eau minérale à 22°C où je passerai une belle journée de farniente. Né d’une coulée de lave qui empêcha l’écoulement du fleuve vers l’aval, c’est un des plus beaux lacs de la région. Il y a deux plages, la playa negra, une plage de cendres volcaniques et à 3km la playa blanca qui tire son nom du fruit de la désagrégation en sable d’une roche intrusive de couleur blanche, propre à la cordillère côtière.

Et pour ne pas perdre les bonnes habitudes, j’ai à nouveau eu une soirée BBQ organisée par les tenanciers de l’auberge … J’aime le Chili !

Etape 3 | San Carlos de Bariloche, en Argentine

Il est temps de passer la frontière en direction de l’Argentine. Le trajet que je me suis concocté de Santiago au sud du Chili passe aussi par l’Argentine. Je passe donc pour la première fois la frontière en direction de l’Argentine.

La route des sept lacs est magnifique. Jusqu’à la frontière chilienne une succession de volcans au sommet enneigé et sur la route en terre argentine des lacs et des forêts de sapins.

Quelques photos prisent avec mon téléphone ayant perdu toutes mes photos de Santiago à El Bolson! 🙁

Chili

Lacs, montagnes, forêts de sapins, chalets en bois, fondue et chocolat. Non, je ne suis pas rentrée en Suisse mais je suis bien en Argentine, à San Carlos de Bariloche.

La ville de Bariloche s’étend le long du lac Nahuel Huapi, au pied de la cordillère à quelques kilomètres de la frontière chilienne dans la magnifique région des sept lacs.

Durant mon séjour à Bariloche, je n’ai absolument pas eu de chance côté météo. Il a plu tous les jours sauf celui de mon arrivée que j’ai passé à chercher comment retirer de l’argent. C’était vraiment galère, des distributeurs en panne, un bus qu’on ne peut prendre qu’avec une carte prépayée (pratique quand on a pas d’argent) et ma guesthouse située à plusieurs kilomètres du centre de Bariloche.

Malgré le temps changeant, mes compagnons d’auberge et moi décidons de faire une randonnée au lac Gutiérrez jusqu’à une petite chute d’eau et un point de vue incroyable sur le lac et la région de San Carlos de Bariloche.

Le lendemain, le temps étant toujours aussi maussade, je décide d’aller visiter la ville de Bariloche en espérant une éclaircie, qui ne viendra pas, pour grimper en haut du cerro Campanario. Dégustation de chocolat qui ne vaut pas le chocolat Suisse mais qui est correct, découverte des chalets en bois avec les petits drapeaux des cantons suisses, etc. Ici tout fait penser à la Suisse. On peut même se faire photographier avec un Saint Bernard! Mais la ville n’est pas très captivante et je décide tout de même de tenter l’ascension du cerro Campanario malgré la pluie.

Vent, pluie et visibilité très restreinte m’accueille au sommet après une montée plutôt pentue à travers la forêt mais à l’abri de la pluie. L’alternative à l’ascension à pied est d’emprunter le télésiège. On vous fournit même les cirés mais vous arriverez tout de même trempé en haut.

Par temps clair la vue doit être magique … pas de chance !

Finalement, je quitte Bariloche avec un sentiment d’être passé à côté mais malgré le temps maussade, j’ai passé quelques jours merveilleux grâce aux voyageurs rencontrés à l’auberge.

 

Les compagnons de la GH
Une soirée magnifique à la guesthouse Alaska avec les autres backpackers … dont un cuisinier et une pâtissière 🙂 Je suis bien tombé !

Etape 4 | El Bolson en Argentine

Je continue mon itinéraire sur la route des sept lacs. Le bus longe le lac Gutiérrez et Mascardi pour ensuite emprunter une vallée encaissée bordée de forêts.

Le temps continue à être franchement maussade. A El Bolsôn, j’ai surtout prévu de visiter le marché artisanal du samedi qui parait-il est incontournable!

Et bien non… c’est tout-à-fait contournable…!

En seulement une heure j’ai déjà fait le tour et croyez-moi j’ai goûté à tout ce qui était possible de goûter. Les bras chargés de fromages, bières artisanales, empanadas et autres spécialités locales, j’attends le bus pour retourner à mon auberge qui se trouvent à 5km en dehors de la ville de El Bolsòn.

C’était sans compter sur le bus ne circule pas entre 15h à 17h! Drôle d’idée … Retour à pied, les bras bien chargés… Heureusement la pluie a décidé de faire une trêve!

Etape 5 | Puerto Varas au Chili

Je quitte l’Argentine et la magnifique route des sept lacs pour revenir au Chili, direction Puerto Varas.

Le passage frontière est plus contraignant côté chilien, il faut sortir tous les sacs du bus, se mettre en ligne les sacs à nos pieds et deux très beaux labradors font des aller-retour pour renifler les bagages pendant que l’équipe du bus sort toutes les valises de la soute et les disposent sur des tables pour que les labradors continuent leur travail. Pendant une bonne demi-heure les chiens désigneront quels bagages seront fouillés.

Passage douane

Puerto Varas est une jolie petite ville avec sa plage de sable noir, des petites boutiques et un énorme casino (!). Puerto Varas se trouve au bord du lac Llanquihue. Au loin se dressent les volcans Osorno et Calbuco.

Puerto Varas se trouve dans la région du Sud du Chili. Je ne sais pas pourquoi c’est déjà la Patagonie côté argentin (Bariloche et El Bolson se trouvent en Patagonie argentine) et qu’au Chili c’est encore le sud puis vient la région île de Chiloé, ma prochaine étape et après commence la Patagonie avec la Carretera austral et la région d’Aisen et tout au sud la région de Magallanes et Tierra del fuego.

Vue Puerto Varas
Vue de Puerto Varas depuis le parc Philippi

Puerto Varas

Santiago au sud du Chili

La route des sept lacs

Résumé des activités et visites

Liste non exhaustive! N’hésitez pas à partager vos activités et visites coup de coeur dans les commentaires 🙂

Pucon, Chili

  • Ascension du volcan Villarica jusqu’au cratère
  • Nombreuses randonnées de niveau de difficulté différent
  • Lac Caburga, sa plage de sable blanc et sa plage de sable noir
  • Se relaxer dans les nombreuses thermes de la région
  • En hiver, on peut skier sur le volcan où faire du chiens de trainaux
  • Les nombreuses agences de la ville propose du kayak, rafting, ballade à cheval, etc.

San Carlos de Bariloche, Argentine

Il y a de nombreuses activités et randonnées à faire avec de magnifiques points de vue sur la région et ses lacs (quand il fait beau!). Une liste non exhaustive :

  • Ascension du cerro Campanario
  • Randonnée au lac Gutiérrez
  • Tour à vélo Circuito chico (25 km)
  • Tour en bateau dans les parcs Nahuel Huapi

En hiver, le ski est l’une des principales activités.

La visite du centre ville n’a rien d’extraordinaire mais on peut y dédier quelques heures. Vous pouvez partir à la découverte du petit village tout en bois, Villa La Angostura.

Où dormir à Bariloche ?
A Bariloche, j’ai séjourné à l’hostel Alaska tenu par un couple adorable qui habite jute en face de l’autre côté de la rue. Leur auberge est parfaite pour échanger avec les autres voyageurs, conviviale et confortable.J’ai logé dans le grand dortoir avec salle de bain commune. La cuisine est très bien équipée et le petit déjeuner est inclut dans le prix avec pain maison.

El Bolson, Argentine

Le marché artisanal du samedi qui à mon sens n’a rien de particulier. Je vous déconseille de vous rendre à El Bolson dans ce seul but.

Il y a par contre de belles randonnées à faire dans la région de El Bolson.

Où dormir à El Bolsòn ?
La Casona de Odile se trouve dans mon top 5 de mes hébergements en Patagonie. Un lieu convivial et chaleureux dans une grande maison entourée d’un beau jardin. Le petit déjeuner est totalement maison et le personnel est au top !

Puerto Varas, Chili

  • Découvrir la ville à pied et se promener le long du lac Llanquihue
  • Randonnée aux chutes de Petrohue, à proximité du lac todo santos
  • Faire une croisière sur le lac Todo Santos
  • Partir à l’ascension du volcan Osorno

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT
Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite. Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Dernière mise à jour le

Un commentaire

  1. C’est boooooo!
    Merci pour ces photo.
    Baci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

15 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer