Accueil » Carnet de voyage » Amériques » Chili » Croisière Navimag dans les fjords de Patagonie chilienne
Croisière Navimag

Croisière Navimag dans les fjords de Patagonie chilienne

Après 4 jours passés sur l’ile de Chiloé, je me dirige vers la ville de Puerto Montt où j’embarque aujourd’hui pour une croisière Navimag. Je naviguerrai le long des fjords de la Patagonie chilienne dans presque toute sa longueur depuis Puerto Montt juqu’à Puerto Natales. Une croisière de 4 jours et 3 nuits où le temps semblera comme suspendu. 

Embarquement pour la croisière Navimag

En quittant l’ile de Chiloe, je suis super excité à l’idée d’embarquer pour 4 jours et 3 nuits pour une croisière Navimag le long des fjords chiliens.

Je rejoins  le port d’embarquement de Puerto Montt pour le check-in des passager et rencontre au guichet une survoltée australienne avec qui je partagerai une cabine pendant la durée de la croisière Navimag.

Comme le ferry n’est pas plein, un employé du ferry nous propose une fois à bord un surclassement et au lieu de la cabine 4 lits avec salle de bain partagée et sans fenêtre que j’avais réservée au départ et que je devais partager avec deux anglaises, je passerai les 4 prochains jours  dans une cabine 4 lits avec salle de bain privée et fenêtre. Je ne m’attendais pas à autant de confort pendant cette aventure notamment pour la salle de bain privative. La grande classe !

Navimag

Le ferry l’Evangelista et notre route

Le ferry l’Evangelista n’est pas un paquebot de plaisance, il n’y a pas de piscine, pas de salle de cinéma ni de casino, pas de boutiques, etc. à bord. Non rien de tout cela mais des cabines confortables et bien tenues, une cuisine simple mais bonne et copieuse et un équipage sympathique et à l’écoute. Évidemment sur le ferry et pendant toute la croisière Navimag il n’y a aucune connexion wifi ni internet.

Un véritable croisière detox ! 😉

La route de la croisière Navimag sur Le ferry l’Evangelista emprunte le long labyrinthe de canaux étroits entre des fjords austraux et parcourt l’Estuaire de Reloncavi, le Golf d’Ancud, le Golfe de Bossu et la région d’Aisen, ainsi que l’Angostura Inglesa. Au sud, les sommets enneigés se rapprochent et des centaines de cascades dévalent les vallées glaciaires jusqu’à l’océan. Une  aventure dans un environnement naturel et inhabité qui présage une expérience inoubliable.

Carte de la route
La carte de la route (en rouge)

Les journées durant la croisière Navimag

Il ne se passe pas beaucoup de chose sur le ferry durant la croisière Navimag mais les journées sont rythmées de petits rendez-vous qui rythment la journée.

Lever au son de sirènes et petit déjeuner à 8h dans le grand réfectoire. Après le petit-déjeuner, nous pouvons assister à des conférences (en anglais et en espagnol) expliquant la route du jour, avec des projections de films et de reportages sur la faune et la flore de Patagonie, la formation et l’évolution des glaciers où sur la terre de feu. C’est très intéressant d’en apprendre autant sur cette région australe du bout du monde encore méconnue.

La journée on lit sur le pont, on papote avec les nouveaux amis et on contemple simplement le paysage qui défile lentement sous nos yeux, scrutant l’horizon et la mer à la recherche de la faune de Patagonie.

Le soir, l’équipage organise des soirées karaoké, bingo et disco où tout le monde participe. Une ambiance conviviale où très vite on fait connaissance et on tisse des liens avec les autres passagers et le personnel.

Salle de contrôle
Salle de contrôle du ferry l’Evangelista

Au fil de la croisière Navimag

On navigue lentement à travers les fjords chiliens, au pied des glaciers et des montagnes et volcans aux cimes enneigées et les lever et coucher de soleil.

On passe notre temps à contempler les magnifiques paysages qui défilent devant nos yeux et on cherche du regard la faune susceptible d’être observée : des baleines bleues, des dauphins, des loups de mer, des pingouins, des méduses géantes et les espèces d’oiseaux présentent en Terre de feu.

Que ce soit sur le pont, pendant les repas où au bar du ferry, les rencontres avec les autres voyageurs se font. On partage nos expériences de voyage, des éclats de rire autour d’un verre et on échange nos bons plans voyage. Des liens se tissent et des affinités se créent, ce qui rend la croisière Navimag encore plus inoubliable. Ils sont en quelque sorte la cerise sur le gâteau ! 😉

Croisière Navimag

Croisière Navimag

Patagonie Chili

Croisière Navimag

Des eaux pas toujours tranquilles

Le deuxième jour en fin de journée, le capitaine nous annonce que le ferry va sortir des canaux tranquilles où l’on navigue depuis le départ de la croisière Navimag pour naviguer en plein océan.  L’équipage informe et fournit des cachets pour prévenir la nausée. Pendant plus de 12 heures, on sera drôlement secoué et beaucoup apprendront à leur dépend qu’ils sont sujet au mal de mer !

Naviguer dans ces eaux c’est au mieux avoir l’impression d’être totalement bourré sans même avoir bu et au pire, un sacré mal de mer mais on a bien rit (enfin ceux qui n’étaient pas malade).

Je suis heureuse de savoir que je ne souffre pas du mal de mer !

navimag

Détour au glacier Pio XI

Durant ces 4 jours de navigation nous avons eu la chance d’avoir un météo tout-à-fait sublime ce qui nous a permis d’être dans les délais. Le capitaine nous annonce qu’il va même pouvoir faire un petit détour par un bras de canal qui finit en cul-de-sac au pied du glacier Pio XI, également connu sous le glacier Brüggen.

Le glacier Pío XI descend par le versant occidental du champ de glace sud de Patagonie à travers le fjord Eyre sur une longueur totale de 64 km, faisant de lui le plus grand glacier de l’hémisphère sud, si l’on exclut l’Antarctique. Contrairement à la majorité des glaciers dans le monde, il a connu une avancée importante lors des dernières décennies.

Un avant-goût de ce qui m’attend en Patagonie notamment avec le gigantesque glacier du Perito Moreno en Argentine, une de mes prochaines étapes dans mon itinéraire entre Patagonie chilienne et argentine.

Glacier Pio XI

Escale au village de Puerto Eden

Le troisième jour, nous faisons une courte escale dans le village de pêcheurs et dernier bastion des Indiens kaweskars, Puerto Eden. Cette escale de 3 heures n’a rien d’une escale touristique, elle permet de ravitailler le village qui se trouve loin de toute civilisation mais cette escale est la bienvenue et nous retrouvons la terre ferme avec enthousiasme.

Nous nous promenons dans ce petit village coupé du monde aux maisons colorées faites de taules et de bois et reliées entre elles par des passerelles en bois.

Croisière Navimag

Patagonie

Puerto Eden

Puerto Eden

Navimag

L’arrivée du ferry à Puerto Natales

Au bout de 4 jours de navigation, nous entrons dans le port de Puerto Natales. Il règne sur le ferry une ambiance mélancolique ou tout le monde est tiraillé entre l’envie de rester encore un peu à bord et celle de découvrir le parc national de Torres del Paine dont on a tellement parlé ces 4 derniers jours durant la croisière Navimag.

En voyant Puerto Natales devant nous, je suis surprise par le paysage devant moi. Je m’attendais à voir une ville enclavée au pied des montagnes mais voilà que je découvre un paysage extrêmement plat … la steppe de Patagonie ! Après 4 jours de croisière Navimag dans les fjords de la Patagonie chilienne ça fait un choc ce paysage tout plat.

Croisière Navimag

Croisière Navimag

Navimag

Informations utiles

Les prix pour 4 jours et 3 nuits sur le ferry Evangelista commencent à partir de 400$ selon le type de cabine. Il n’est pas rare d’obtenir une cabine supérieure lors du check-in où une fois à bord.

***************

Pour réserver votre billet sur l’un des ferries Navimag, je vous recommande l’excellent site de Navimag (en anglais et espagnol).

Il existe deux routes de navigation :
Puerto Montt – Puerto Natales (départ les vendredis)
Puerto Natales – Puerto Montt (départ les mardis)
Puerto Chacabuco – Puerto Natales (départ les mardis et vendredis)
Puerto Natales – Puerto Chacabuco (départ les mercredis et samedis)

***************

En réservant il faut bien réaliser que ce n’est pas une croisière de plaisance mais un ferry c’est-à-dire un cargo transportant des marchandises qui accepte des passagers. Il n’y a pas d’animation à bord tel que la piscine, le cinéma, le casino, les boutiques, etc. Les seules animations sont celles que l’équipage organisent conférences et projections de films sur la Patagonie le matin et soirées animées le soir au bar du ferry.

***************

Le ferry peut quitter le port de Puerto Montt en retard et arriver également en retard (ou en avance). Il ne faut pas être pointilleux sur les horaires.

***************

Le prix du billet comprend la cabine selon la catégorie sélectionnée (6 catégories au choix) et la pension complète (sous forme de buffet self service).

Trouvez votre vol au meilleur prix pour le Chili sur le comparateur de Liligo.

Réservez votre hébergement de rêve en Patagonie sur le site de Booking

Mon itinéraire de Santiago à Ushuaia

Itinériare Patagonie Argentine Chili

Les articles de mon voyage en Patagonie

L’ile de Chiloé, un Chili hors du temps

Ushuaia, la ville du bout du monde

Le parc national de Torres del Paine, l’un des plus beau parc national d’Amérique du sud

Le glacier Perito Moreno près de El Calafate

La petite ville de El Chalten et ses randonnées au pied du Fitz Roy

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Croisière Navimag

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs – Au cœur de la Patagonie – un recueil collaboratif et gratuit des meilleurs articles publiés sur la Patagonie réalisé par Mathieu Guillouzo du blog Chili voyages.

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT
Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite. Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

6 commentaires

  1. Salut Isabella,

    Super article ! Je me renseigne sur ce voyage et je me demandais à quelle période as-tu fait ce trajet en ferry??
    J’y serai en mai et je ne sais pas si c’est encore possible en fonction de la saison…

    Merci et peut-être à bientôt sur la route !

    Oli

    • Isabella - Chaux me le monde

      Bonjour Oli,

      J’ai voyagé en mars 2013 sur le ferry Navimag (il existe aussi le ferry Evangelista). Sur leur site, tu peux consulter les disponibilités selon ta date de départ. Sur place le jour du départ, il y a de fort rabais mais aussi toujours le risque de ne plus avoir de billet, mais au mois de mai il y a de forte chance d’en obtenir en last minute je pense. J’avais pris mon billet 2-3 semaines avant le départ directement sur le site et j’avais bénéficié d’un billet dégriffé.

      Bon voyage !

      • Bonjour Isabella,
        Mon épouse et moi partons en novembre au Chili. Peux-tu nous dire s’il est facile de réserver sur navimag pour la croisière de Puerto Montt a Puerto Natales. Merci beaucoup.

        • Isabella - Chaux me le monde

          Je ne peux que te conseiller de passer par leur site web. Personnellement je n’ai eu aucun problème avec la réservation en ligne environs deux semaines avant le départ. C’était au mois de mars donc plutôt basse saison. Bon voyage.

  2. Magnifiques photos! Lorsque nous voulions le faire, Navimag avait malheureusement suspendu ses opérations passagers… 🙁
    Mais j’y retournerai un jour! Etiez-vous nombreux?
    A bientôt,

    Murvin

    • Merci Murvin pour ton message et le compliment !
      Non, nous n’étions pas énormément de passagers ce qui nous m’a permis d’avoir un upgrade sur ma réservation !
      Une majorité des passagers étaient des backpackers voyageant seuls ce qui a favorisé le contact dès l’embarquement. J’en garde vraiment un merveilleux souvenirs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

124 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer