Accueil » Carnet de voyage » Amériques » Voyage au coeur des spécialités culinaires d’Amérique du sud
Spécialités culinaires Amérique du Sud

Voyage au coeur des spécialités culinaires d’Amérique du sud

Aujourd’hui je vous parle de gastronomie et en particulier des spécialités culinaires Amérique du sud. Quelles sont les spécialités culinaires du Pérou, de la Bolivie, du Chili et d’Argentine, les quatre pays d’Amérique latine que j’ai visité jusqu’ici ? 

Spécialités culinaires Amérique du sud

Les viandes

La cuisine argentine est renommée pour la qualité de sa viande rouge, généralement de bœuf et généreusement servie et cette réputation n’est pas volée. On vous servira toujours une viande tendre et savoureuse.

L’asado (barbecue) et le bife de chorizo sont les plus connus en Argentine mais aussi au Chili. La qualité de la viande chilienne n’est cependant pas du niveau de celle argentine du moins au restaurant mais j’y mangé des asado succulents lors de barbecues organisés par les tenanciers des guesthouses où j’ai logé.

L’asado peut être composé de plusieurs morceaux de viande, les plus connus sont le vacío, costilla, lomo ou entrañas (un muscle du diaphragme, tendre et délicieux). Mon morceau préféré est certainement l’entraña !

Les portions sont très généreuses. Imaginez que mon premier bife de chorizo ne pesait pas moins que 450 gr. Par contre, il faut oublier la plus part du temps les légumes vert en accompagnement.

Une sauce chimichurri (mélange d’épices, huile et vinaigre) ou criolla (oignons, poivrons, maïs, huile et vinaigre) est servie généralement avec la viande.

Il n’est pas surprenant d’apprendre que la viande de lama fait partie des spécialités culinaires Amérique du sud. La viande de lama se déguste au nord chilien et argentin ainsi qu’en Bolivie. Sa chair fine fait un peu penser à celle du veau.

Autre plat typique, le locro, une sorte de ragout principalement à base de maïs, de courges et de haricots secs. Il existe beaucoup d’autres plats, comme le sajta de pollo, anticuchos, chicharrones, milanese de pollo, etc.

De toutes les spécialités culinaire Amérique du sud, il y en a une que je n’ai pas testée et qui m’a un peu choqué (un peu comme les américains sont choqués quand on leur dit qu’en Suisse on mange du cheval) c’est le cuy, littéralement le cochon d’Inde. Il se mange au Pérou et en Bolivie.

Mes adresses à Buenos Aires

Pour déguster une excellente entraña, je vous conseille sans hésiter de découvrir le restaurant Don Julio, à Buenos Aires. La décoration du restaurant vaut aussi le détour. J’y suis allé 3 fois durant mon séjour ! Il est préférable de réserver.

Restaurant Don Julio

Guatemala 4699

Palermo Viejo, Buenos Aires

****************************************************************

Une autre adresse toujours dans le quartier de Palermo à Buenos Aires, le restaurant La Cabrera. Réservation plusieurs jours à l’avance si vous voulez une table ! La décoration ici vaut également le détour. 

Restaurant La Cabrera

Jose Antonio Cabrera 5099

Palermo, Buenos Aires

Barbecue 13 Lunas
Soirée barbecue chilien à l’auberge 13 Lunas sur l’ile Chiloe. Simplement superbe !
Un bon asado dépend de l’asador, de sa parilla et du boucher !Click to Tweet

Les poissons

Côté poisson, on trouve un plat typique du Pérou, le ceviche. Le ceviche c’est du poisson frais mariné dans du citron vert accompagné de piment, maïs et patate douce. Le ceviche est l’une de mes plus belles découvertes culinaires d’Amérique du Sud. Le ceviche est également répandu au Chili mais celui péruvien reste inégalé à mon avis.

Les accompagnements

Les pommes de terre omniprésentes sont à la base de la nourriture des peuples andins. Le mais est très cultivé et il en existe de nombreuses variétés, il est un accompagnement incontournable des spécialités culinaires Amérique du Sud et notamment au Pérou.

Les légumes par contre sont un peu aux abonnés absent en Amérique du sud et pour en manger il est préférable d’aller faire son marché et de cuisiner par vous même !

Spécialités culinaires Amérique du Sud

La street food

Les empanadas (salteña dans certaines régions), très populaires en Argentine, sont de délicieux petits chaussons garnis cuits au four ou frits. Leur garniture est très variée : viande hachée (les plus traditionnels), oignons, raisins secs, oeuf dur, poivrons, maïs, légumes, jambon, fromage, etc.

Les meilleures se dégustent au nord de l’Argentine dans la région de Salta mais les empanadas sont très répandues dans tout le pays ainsi qu’au Chili, en Bolivie et au Pérou et font certainement partie des spécialités culinaires dans toute l’Amérique du Sud.

Les humitas (ou tamales) est un mets amérindien préparé avec du maïs moulu frais et des oignons puis enveloppés dans des feuilles de maïs. Ils sont cuits au four ou dans de l’eau chaude.

Tamales
Délicieuses Tamales à Salta, Argentine!

Les fameux choripan ou sándwich de vacío vendu par des asadores (vendeurs dans les camions ambulants), los carritos avec buffet libre pour les sauces et accompagnements sont aussi très populaires en Amérique du sud.

Vous prendrez bien un dessert ?

Les Argentins sont très gourmands de dulce de leche (une sorte de confiture de lait), on en trouve partout et se consomme seul, en ingrédient ou en accompagnement. Très réputée en Argentine mais on en trouve dans toutes l’Amérique latine sous différents noms.

Les alfajores quant à eux sont typiquement une spécialité argentine, ce sont des petits gâteaux de maïzena au dulce de leche, enrobés de sucre glace ou de chocolat.

Les glaces sont omniprésentes sur le territoire argentin certainement un héritage des nombreux italiens venus tenter leur chance en Argentine.

Sur les étals des marchés en Bolivie, on trouve d’énormes gâteaux multicolores et des petits flans tout aussi colorés.

dulce de leche
Café et dulce de leche en Argentine

Le fromage

En Bolivie comme au Pérou on trouve de jolis étals de fromage ! Attention quand même à l’hygiène surtout en Bolivie. Ils ne valent pas les fromages suisses, français ou italien, loin de là, mais c’est quand même toujours un bonheur d’y goûter.

Marché central de Sucre
Etals de fromage à Sucre en Bolivie

La quinoa, plante sacrée des Incas

Cultivé depuis plus de 5000 ans dans la région des Andes, cette céréale n’apparaît sous nos latitudes que depuis peu pour ses qualités nutritionnelles.

Le quinoa est très digeste, sans gluten, pauvre en lipides, mais riche en fer alimentaire, en oméga-3 et en protéines.

Le quinoa sous toutes ses formes !

C’est une spécialité culinaire Amérique du sud que l’on trouve dans la région de San Pedro de Atacama au nord du Chili, la région de Salta dans le nord de l’Argentine et en Bolivie. C’est lors de mon fabuleux road trip dans le sud-Lipez que j’ai appris que la Bolivie est le plus gros pays producteur et exportateur de cette céréale. Finalement la région de Salta au nord de l’Argentine utilise également largement le quinoa dans ces recettes salées comme sucrées.

Entre Argentine, Chili et Bolivie, j’ai pu déguster le quinoa sous toutes ses formes; en risotto, en accompagnement, en garniture pour les empanadas où en boisson chaude ou froide.

quinoa
Quinoa dans la région de Salta en Argentine

Les boissons d’Amérique du sud

Le Maté

La boisson nationale argentine est le maté (ou yerba maté), une infusion que les argentins boivent à toute heure de la journée; une véritable institution ! Le mot mate désigne également la calebasse qui sert de récipient à l’infusion. On boit le maté à l’aide d’une grande paille en métal avec un filtre au bout appelée la bombilla. Personnellement je ne suis pas vraiment fan de cette boisson qui est plutôt amère.

Si vous vous demandez pourquoi les argentins se promènent toujours avec un thermos sous le bras, maintenant vous savez, c’est pour le maté !^^

Le Pisco sour

Le pisco sour que j’ai découvert au Pérou mais ce cocktail à base d’alcool de raisin, de sirop de canne et de jus de lime est également très consommé au Chili. Les deux pays se disputent d’ailleurs l’appellation de cette spécialité.

Il s’en vend également du « déjà-tout-prêt » dans les supermarché mais ça ne vaut pas un Pisco maison !

Les vins

Les vins argentins sont de très bonne qualité et mondialement appréciés. En Argentine, la région des vins de Mendoza est la plus connue mais la région de Salta produit également des très bons vins. Les vignobles de Mendoza produisent 60% de la production de vin du pays. Les vins chiliens sont également de grande qualité.

Certains cépages, aujourd’hui disparus en Europe, ont été retrouvés au Chili, notamment le Carménère.

Arrivée en Bolivie c’est avec étonnement que j’ai appris qu’ici aussi on produisait du vin et même que certains vins se sont vu décernés des prix internationaux. C’est dans le sud de la Bolivie à Tarija que les parcelles s’étagent entre 1700 et 2400 mètres d’altitude, sur les contreforts de la cordillère des Andes.

Les jus de fruit frais

C’est en Bolivie et au Pérou que l’on trouve les meilleurs jus de fruit frais sur les marchés. Les jus de fruit sont préparés à la minute. Une pause vitaminée et succulente!

Marché central de Sucre
Les jus de fruit frais un pur bonheur quotidien !

La quinoa

On revient au quinoa où il se boit en jus ou en boisson chaude avec du lait et au petit déjeuner en Bolivie. Un pur délice super vitaminé!

La chicha

La chicha boisson alcoolisée à base de maïs fermenté, est la boisson préférée des boliviens et péruviens. A boire avec modération! 😉

5 fruits et légumes par jour

Dans les spécialités culinaires Amérique du sud, on est bien loin des 5 fruits et légumes préconisés par l’Office fédérale de la Santé ! 😉

Si l’on prend tous ses repas au restaurant, marché ou dans la rue, ils sont quasi inexistants au Chili et en Argentine où la viande et les pommes-de-terre règnent en maître absolu!

Seule solution si l’on veut faire le plein de fruits et légumes c’est de se rendre au marché. Les marchés boliviens et péruviens sont les plus beaux.

Bien sûr ça implique qu’on cuisine ses petits plats soi-même !

Marché Samaipata
Marché extérieur de Samaipata en Bolivie

Pas de malbouffe en Bolivie !

La Bolivie, pays fort de ses traditions, se distingue de tous les autres pays d’Amérique du sud, et de bien d’autres dans le monde puisqu’elle n’abrite aucun Mc Donald! Mieux encore : elle a réussi à renvoyer chez lui le clown américain.

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Spécialités culinaires d'Amérique du Sud

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT

Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite.
Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

4 commentaires

  1. Bonjour, je cherche un livre de cuisine qui reprennent la cuisine de l’Amérique du sud. Connaissez vous une référence (livre en français). Merci
    Super blog.
    G.

  2. Hmmm les humitas, les tamales, les asado ! Mais surtout le maté ! On est actuellement en Argentine et on adore ça !
    Il y a une variante que tu dois absolument tester Isabella, c’est le Tereré ! Si tu ne connais pas encore, c’est pareil que le maté, mais avec de l’eau glacé et de la menthe (le plus souvent). Sous un soleil au Zenith, c’est le top du top pour se rafraîchir 🙂

    • Isabella - Chaux me le monde

      Merci pour ce message et ces précisions! Je n’ai jamais entendu parler du Tereré, j’aurai aimé y goûter. Pas très fan du maté j’aurai peut-être aimé la version glacée 😉

  3. Merci pour ton article très complet !!!! C’est super intéressant !!! Ayant été au pérou j’ai vraiment aimer le ceviche et l’asado. Bon après bien sur il ne faut pas manger ça tout le temps avec les pommes de terre mais c’est appréciable comme spécialité !!! Ils font aussi de très bons poissons dont j’ignore le nom. Y a certaines régions vers Puno où ils proposent la soupe de quinoa, c’est juste une tuerie !!! Au plaisir de te lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close