Accueil » Carnet de voyage » Amériques » Bolivie » Chemin des Incas et cratère de Maragua
Village de Maragua

Chemin des Incas et cratère de Maragua

Avec mes acolytes du moment, nous décidons de sortir un peu de la magnifique ville de Sucre pour aller découvrir les environs.

Nous nous rendons au bureau d’information tenu bénévolement par des étudiants universitaires qui proposent des excursions dans les environs de la ville de Sucre. Nous avons un bon sentiment et on se dit qu’on soutient directement l’économie locale plutôt qu’une agence souvent gérée par des occidentaux.

Après quelques discussions, nous optons pour une randonnée d’une journée au cratère de Maragua en suivant le chemin des Incas.

Le rendez-vous est donné à 6h30 du matin afin de sortir de la ville de Sucre avant la mise en place du bloqueo .

Randonnée sur le chemin des Incas

Après avoir parcouru en minibus 37 km de route en 1h30, nous atteignons la chapelle de Chataquila, une chapelle en pierre dédiée à la vierge du même nom et point de départ de notre randonnée.

Nous empruntons l’ancien chemin des Incas à 3628 m d’altitude sur un peu plus de 6 km au milieu des vallées colorées. Ce chemin pavé précolombien qui mène de la Cumbre de Chataquila au village de Chaunaca permettait aux Incas de transporter des produits à dos de lama.

Aujourd’hui encore les locaux empruntent ce chemin quotidiennement.

En chemin, on aperçoit déjà cette curieuse formation géologique sur environ 8 km de diamètre, le cratère de Maragua. Son origine reste encore aujourd’hui un mystère; tel que la chute d’une météorite ou la tectonique des plaques.

Pour le repas de midi, nous sommes accueilli chez une petite dame de 94 ans qui n’a plus qu’une seule dent mais qui est encore complètement indépendante et en pleine forme. Au menu une soupe où plutôt un bouillon ! Certes il est bon mais sur 12 heures d’excursion ça fait un peu léger tout de même.

Heureusement avec Steffi, nous avions prévu de quoi faire des sandwichs.

Après notre frugal repas, nous continuons notre route en direction du village de Maragua qui se trouve en plein milieu du cratère. Près de la nous visitons  la grotte du diable où notre guide nous racontera une légende dont je ne retiens pas grand chose. Nous finissons la journée par la visite d’une école de tissage dans le village.

Le minibus nous a rejoint et repartons en direction de Sucre en empruntant une route de montagne étroite et sinueuse. Notre conducteur doit faire preuve d’une précision chirurgicale pour croiser avec les autres véhicules. Nous sommes stoppé tout net à l’entrée de la ville et devons patienter une heure avant que le bloqueo (toujours lui!) soit levé et que nous puissions entrer dans Sucre.

Organiser une randonnée au cratère de Maragua

Je recommande ce tour d’une journée. Malheureusement je ne recommanderai pas de passer par le bureau d’information de Sucre :
  • Nous avons du renégocier le prix étant donné que 2 personnes se sont jointes à notre groupe de 4.
  • Le repas inclut s’est limité à une soupe, un bouillon pour être précis.
  • Le guide tenait des propos raciste, homophobe et misogyne (ce qui a mis Martin dans tous ces états et a gâché un peu la journée)

Cette excursion est faisable sans passer par une agence mais je recommande d’avoir un guide; les chemins de randonnée ne sont pas balisés et il est pratiquement impossible de savoir où aller.

Les habitants de la région ne parle que Quechua, un guide vous permettra de communiquer avec eux.

Il est possible de trouver un guide sans passer par l’intermédiaire d’une agence.

Toutes les agences proposent des randonnées de un à trois jours autour du cratère de Maragua avec hébergement chez l’habitant ou sous tente.

Pensez à prendre avec vous

  • un encas
  • de l’eau
  • une crème solaire
  • un foulard (c’est toujours utile!).

Chemin des Incas et cratère de Maragua en imagesChemin des Incas

Cratère de Maragua

Cratère de Maragua

Façade d'une maison

village-maragua-01

Village de Maragua

village-maragua-01

Ecole de tisserandes

Ecole de tisserandes

Ecole de tisserandes

Cratère de Maragua
Mes compagnons de route

 

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT
Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite. Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Dernière mise à jour le

Sur le même thème

Parc Amboro vue

Bolivie | Samaipata et parc Amboro comme un petit goût d’Amazonie

Le parc Amboro au porte du village de Samaipata en Bolivie est un petit paradis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer