Accueil » Carnet de voyage » Amériques » Chili » Torres del Paine, la mecque des randonneurs en Patagonie
Torres del Paine

Torres del Paine, la mecque des randonneurs en Patagonie

Situé entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie, Torres del Paine est l’un des plus beau parc national du Chili. Le parc fut créé le 13 mai 1959 et a été déclaré réserve de biosphère par l’UNESCO. Sa principale fonction est la conservation des paysages, des écosystèmes, des espèces et de la diversité génétique du massif del Paine. 

Le parc naturel de Torres del Paine tient son nom de trois formations granitiques emblématiques du massif del Paine : les Torres (Tours) del Paine. Celles-ci lui confèrent un fort attrait touristique. De nombreux sentiers et refuges permettent d’en faire un lieu majeur de trekking.

Organiser un trek dans le parc de Torres del Paine

Les deux principaux itinéraires sont le circuit « W » de 3 à 5 jours et la grande boucle environ 8 à 10 jours. L’itinéraire le plus populaire est le circuit ou tracé « W » sur 3 jours.

Torres del Paine circuit W
Torres del Paine circuit W

Quelques informations pratiques

Se rendre au parc de Torres del Paine
Le parc national de Torres del Paine est situé à 80km de Puerto Natales. Des bus partent tôt le matin de Puerto Natales pour l’entrée du parc, le trajet dure 1h30. Les droits d’entrée du parc coûtent 15000 pesos.

Hébergement dans le parc
Il existe deux types d’hébergement dans le parc, les camping ou les refuges mais ces derniers sont plutôt chers (de 8000 à 15000 pesos/personne).

Se renseigner avant de partir
A Puerto Natales, des guides expérimentés animent des conférences quotidiennes sur les différents circuits dans le parc et donnent de précieux conseils sur les différents circuits, le climat, le matériel à emporter et la nourriture à prévoir.

Équipement et nourriture
Vous trouverez tous les équipements nécessaire à votre trek en location à Puerto Natales. Achetez également toute votre nourriture en ville, les prix sont totalement prohibitifs à l’intérieur du parc.

Niveau de difficulté
Les treks (circuit W et grande boucle) peuvent se faire sans guide. Les sentiers sont très bien balisés et sans difficulté technique. Seule une bonne condition physique est requise.

Partir en trek dans le parc de Torres del Paine ou pas!

OK! J’avoue que sur ce coup là je me suis planté! J’étais même totalement à la ramasse!

Figurez-vous que je n’avais jamais entendu parler de ce parc avant de prendre le ferry Navimag qui m’a conduite de Puerto Montt à Puerto Nalales, ville pittoresque située à seulement quelques kilomètre du fameux parc national de Torres del Paine dont tout le monde parlait sur le ferry.

Arrivée à Puerto Natales, les derniers groupes se forment pour les treks et je me demande que faire ? Dois-je louer tout l’attirail et me lancer à la découverte de ce parc ou est-ce que je peux passer à côté ?

Il faut dire que je ne suis pas une grande trekkeuse (et oui on peut être suisse et ne pas aimer la randonnée)! Une journée de marche par-ci, une autre par-là, ça passe, mais plusieurs jours de randonnée avec sac à dos et climat plus ou moins hostile… j’avoue que là c’était pas prévu!

J’ai dérogé à la règle et je suis partie pour un trek de plusieurs jours en Thailande et au Laos, mais ça ne demandait pas la même préparation au niveau matériel et le climat était tout de même bien plus clément qu’en Patagonie chilienne.

Quand tout le monde se prépare pour le trek dans le parc de Torres del Paine, cette effervescence vous met quelques doutes.

Finalement, et après avoir assisté à l’une de ces réunions pré-trekking dont je parle plus haut dans l’article, je décide de ne pas me lancer. Mise à part mon gros doute à relever le challenge sans me plaindre à tout bout de champ, il y avait une question de temps, de budget (ça coûte quand même très cher au final) et de matériel. Le matériel est vraiment ce qui a fait définitivement pencher la balance notamment en ce qui concerne le camping. J’aurais dû louer le matériel complet jusqu’à mon sac à dos qui ne convenait pas vraiment à ce type d’aventure sur plusieurs jours.

Au final, je décide de visiter le parc de Torres del Paine en une journée. Le parc de Torres del Paine est ma dernière étape en Patagonie chilienne. Je traverserai à nouveau la frontière vers l’Argentine pour aller voir de plus près le glacier Perito Moreno à El Calafate avant de me diriger vers El Chalten où cette fois je partirai en randonnée notamment pour aller voir le mythique Fritz Roy de plus près.

La dernière étape de mon voyage en Patagonie sera la ville d’Ushuaia, la ville du bout du monde.

Parc national de Torres de Paine en photos

Torres del Paine

Torres del Paine

Torres del Paine

Torres del Paine

Torres del Paine

Torres del Paine

Où se loger à Puerto Natales ?

We are Patagonia Backpacker à Puerto Natales

La literie est parfaite et les dortoirs sont spacieux, la déco est moderne, l’accueil chaleureux et convivial et l’auberge est idéalement placée. Petit-déjeuner compris. Une adresse parfaite pour préparer votre trek au parc national de Torres del Paine.

We are Patagonia Backpacker
Barros Arana 155
6160000 Puerto Natales, Chili

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Torres del Paine Chili Patagonie

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT

Recevez mon ebook gratuit En bonne santé en voyage, un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite.
Garantie 100% voyage et anti-spam!
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

7 commentaires

  1. Écoute, j’ignore ce que tu as loupé mais j’adore ce que tu as vu ! Sublimes sublimes photos de cet endroit qui me fait rêve !

  2. Hello! Je découvre ton blog car je pars en Patagonie au mois de novembre… Qu’avais-tu trouvé comme itinéraire à la journée au Torres del Paine? Car sur internet on trouve des informations presque que sur les boucles de plusieurs jours, ce que je ne suis pas non plus prête à faire! Merci!

    • Isabella - Chaux me le monde

      Depuis Puerto Natales il y a des bus qui partent le matin pour la journée avec plusieurs stop sur le chemin pour prendre des photos et se balader un peu. C’est un bon moyen si l’on ne veut pas faire une boucle de plusieurs jours et il faut dire que si on veut y aller par soi-même sur un jour ou même deux en marchant c’est pas évident à conseiller les horaires des bus et on ne voit qu’une toute petite partie du parc national.

      Le problème c’est qu’une excursion d’une journée coûte plutôt chère ! L’entrée du parc est élevée à quoi il faut ajouter le prix du bus. Je ne me rappelle plus du prix mais si ça t’intéresse je peux rechercher dans mes documents.

      Bon voyage !

  3. Et bah voilà, j’ai trouvé ma prochaine destination trek ! Merci c’est magnifique !

    • Je vous la recommande c’est vraiment très beau et ce n’est d’ailleurs pas le seul parc national qui vaut le détour. Depuis El Chalten (Argentine cette fois) il y a des randonnées vraiment incroyable à faire. Bon voyage !

  4. En attendant d’y aller en Patagonie, je rêve de Patagonie en regardant des blogs de voyage. Tu as eu de la chance de faire un trek là-bas. Comment ça en tant que Suisse tu n’aimes pas les treks 🙂 Je me permets la remarque parce que je viens de me rendre compte qu’on vient du même pays.

    • Merci Letizia pour ton message ! Je te souhaite de visiter cette incroyable région du monde un jour.
      Et oui ! J’aime pas les treks et je suis Suisse où plutôt j’aimais pas mais aujourd’hui je suis un peu moins radicale. Pendant mon tour du monde, je me suis rendue compte qu’on peut faire un trek tout en aillant du plaisir. En Suisse, les personnes que je connais qui sont passionnées de montagnes sont un peu des « extrémistes » du trek … 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close