Accueil » Carnet de voyage » Amériques » Argentine » Road trip de 5 jours dans la région de Salta au nord de l’Argentine
Région de Salta

Road trip de 5 jours dans la région de Salta au nord de l’Argentine

La région de Salta est la partie argentine frontalière de la Bolivie et du Chili. On dit souvent de ses habitants que ce sont les derniers « indigènes » (rien de péjoratif ici) d’Argentine, et qu’ils ressemblent beaucoup à des Boliviens. La région est traversée par de nombreuses chaines de montagnes, arides et désertiques, avec des sommets allant jusqu’à 6000 mètres. 

J’arrive à Salta en bus depuis la Bolivie et les paysages pendant le trajet sont les prémices d’un road trip de la région de Salta qui va être de toute beauté.

J’ai deux jours devant moi avant mes retrouvailles avec deux amies Suisses avec qui je vais découvrir la région du nord ouest de l’Argentine dans un road trip de 5 jours en voiture de location. D’ailleurs, sans elles, je n’aurai pas pu découvrir aussi bien la région, la location d’une voiture pour une personne voyageant seule étant plutôt hors budget dans mon budget tour du monde !

Pour notre road trip dans la région de Salta, nous avons loué une voiture sur le site Rentalcars.com que ma soeur a retirée directement à l’aéroport à son arrivée à Salta.

Le site de Rentalcars.com est un comparateur d’agences qui vous garantie le meilleur prix en ligne.

En attendant que mes amis me rejoignent, je découvre la ville de Salta qui porte bien son surnom de « Salta la linda » (Salta la belle) et de goûter à quelques spécialités culinaires de la région, comme les humitas ou les tamales (je vous en parle dans mon article sur les spécialités gastronomiques d’Amérique du sud).

Salta

C’est l’heure des retrouvailles! Je dois rejoindre mes deux amies qui arrivent directement de Suisse à notre auberge. J’arrive sourire aux lèvres, trop heureuse de les revoir et à mille lieux de me douter de la surprise qui m’attendait.

Ma soeur a fait le voyage avec elles!  D’abord sous le choc, un peu paralysée, je finis par fondre en larmes devant la réceptionniste quelque peu médusée devant tant d’émotions. Il faut dire que je ne m’y attendais pas du tout et qu’on ne s’était pas revu depuis notre voyage en Nouvelle-Calédonie.

C’est donc à 4 et non à 3 que nous prendrons la route le lendemain pour un road trip dans le nord ouest argentin à la découverte de la région de Salta.

Road trip de 5 jours dans la région de Salta

Notre road trip de 5 jours dans la région de Salta se dessine en deux boucles. Une première boucle au nord de Salta et une deuxième dans la région du sud de Salta jusqu’à Cafayate.

Nous roulerons à travers des paysages arides et désertiques et traverserons des villages littéralement perdus au milieu de nul part. Nous passerons des cols à plus de 4000 mètres d’altitude. Nous emprunterons la mythique ruta 40 véritable colonne vertébrale de l’Argentine que j’ai déjà emprunté pour me rendre de El Calafate à El Chalten en Patagonie mais qui dans la région de Salta est une piste.

La boucle du nord

Quebrada de Humahuaca et colline aux sept couleurs

Nous prenons la route en direction de la province de Jujuy au nord de Salta. La route en lacets est bordée de forêts sub-tropicales humides. On roule le long de la Quebrada de Humahuaca, une vallée fertile couverte de cactus. Tout le long de la route, les couleurs changent d’une vallée à l’autre, des bleus, des verts, des jaunes, des gris, un spectacle magnifique. Ces paysages me font aussi penser au cratère de Maragua qui se trouve dans les environs de Sucre en Bolivie.

Nord ouest de l'Argentine

Le village de Purmamarca est niché au pied de la fameuse colline aux sept couleurs. Nous partons pour une courte randonnée dans ce paysage coloré avant de s’installer dans notre auberge un  peu plus au nord de Purmamarca.

Pumamarca Argentine

Nord Argentine

Tropique du capricorne

Le lendemain, nous continuons notre route un peu plus au nord jusqu’au tropique du capricorne. Ce n’est rien de spécial, un panneau routier et un monument plutôt moderne mais c’est juste histoire de dire que nous avons traversé le fameux tropique du capricorne.

Tropique capricorne région de salta

On découvre aussi l’un des nombreux cimetières indiens de la région des Andes. Ici dans le nord de l’Argentine comme en Bolivie, les cimetières sont toujours très colorés et on y dépose des fleurs mais aussi des objets ayant appartenu aux défunts.

Nord ouest Argentine

Las Salinas Grandes

Nous revenons sur nos pas et prenons la direction de Las Salinas Grandes (désert de sel) en empruntant la sinueuse route pour Susques. La route grimpe jusqu’à un col à 4170 m. La vue à 360 degré donne le vertige, on se sent vraiment toutes petites !

Col à 4194 m
L’air manque un peu à 4194 m !

Région de Salta

 

Si vous avez déjà visité le salar de Uyuni en Bolivie, le désert de sel de Jujuy vous semblera un petit désert de sel en comparaison. Pour les personnes qui n’on jamais vu de désert de sel cela vaut la peine de le visiter (surtout quand il est recouvert d’eau ce qui n’était pas le cas au mois de juin). Sa superficie est de plus ou moins 12 000 ha, soit 120 km2. Tout de même!

Road trip nord ouest Argentine

Panneau salinas grandes
J’aime bien les panneaux ! Et puis ça permet de pratiquer votre espagnol !

 

 

Nous nous arrêtons à Susques espérant pouvoir trouvé un endroit pour manger quelques chose mais le village est plutôt désert et tout semble fermé. Serais-ce l’heure de la siesta ? Nous tombons finalement une gentille dame qui doit nous prendre en pitié un peu perdu au milieu de nul part et nous prépare de fabuleuse empanadas.  Ces petits chaussons fourrés sont typiques de la région. On a pas été déçue, un vrai régal !

Avant de reprendre la route, on profite pour faire le plein à la station essence de Susques, la première que l’on croise depuis Salta. 

Pompe à essence
Pompe à essence! No comment 😉

L’altiplano et San Antonio de Los Cobres

En reprenant la route, notre GPS semble être un peu perdu quant à la route à emprunter pour rejoindre San Antonio de Los Cobres. Après plusieurs hésitations, on nous recommande de revenir sur nos pas jusqu’aux Salinas Grandes et prendre une petite route où plutôt une piste de terre jusqu’à San Antonio de Los Cobres.

C’est moi qui me colle au volant et je peux vous dire que c’était plutôt sportif. La même sensation que de rouler sur la neige sauf c’est du sable. Franchement c’était sportif ! On a du faire 2 heures pour parcourir 40 km. Les paysages incroyables de l’altiplano qui nous entourent avec ces lamas et vigognes et le coucher du soleil font largement oublier l’inconfort de la route.

Salta

Quand nous arrivons finalement à San Antonio de Los Cobres, située à près de 4000 mètres d’altitude, la nuit est tombée depuis longtemps mais on sent bien que cette petite ville se trouve isolé de tout.

Pourtant la petite ville de San Antonio de Los Cobres se trouve à l’intersection de la légendaire route nationale 40 et de la route nationale 51. Ces routes légendaires qui traversent toute l’Argentine du nord au sud, sont ici dans le nord des pistes de terre et de cailloux. La seule partie asphaltée est celle qui la traversée de la ville.

Après avoir pris nos quartiers à l’auberge, on goûte à une autre spécialité culinaire de la région, le quinoa.  Dans cette région d’Argentine comme en Bolivie où cette céréale est cultivé depuis plus de 5000 ans, le quinoa est cuisiné sous toutes ces formes, potages, soufflés, galettes ou encore risotto. Un véritable régale !

Nord ouest Argentine

Argentine
Un train légendaire et touristique passe à San Antonio de los Cobres, le Tren a las nubes (train des nuages) qui part de Salta jusqu’à la frontière chilienne en passant à travers 21 tunnels et sur 29 ponts, il franchit 13 viaducs dont celui de la Polvorilla qui, d’une longueur de 224 mètres, se situe à 63 mètres de hauteur.

La boucle du sud

En route vers la Vallée de Calchaquiès

Le lendemain nous sommes prêtes pour notre prochaine étape, le village de Cachi. Mais là encore quelle route empruntée ? En fait il n’y a aucune route bétonnée seulement des routes de terre et celle que nous pensions emprunter avec un col à plus de 5700 mètres d’altitude semble dangereuse et plusieurs personnes nous la déconseille fortement.

On nous recommande de retourner à Salta puis reprendre la route en direction de Cachi. Une journée de voiture mais les paysages sont au rendez-vous. Ils se succèdent dans un incroyable décor en continuel changement. Nous n’avons pas le temps de s’ennuyer!

Région de Salta

Argentine

Région de Salta

Région de Salta

Cachi et Molinos

La petite ville de Cachi est entourée de montagnes et dominée par le Nevado de Cachi qui culminant à 6 320 mètres. De style colonial, ses maisons blanches construites en argile sur une base de pierre avec des toits de paille, la ville de Cachi à beaucoup de charme.

Région de Salta

De Cachi à Cafayate dans la vallée de Calchaquies au cœur de la spectaculaire Quebrada de Las Quechas sont disséminés quelques villages dont celui de Molinos. Ce joli village aux maisons d’adobe est aussi un village de tisserands.

Salta Argentine

Cette bourgades sympathique abrite la jolie église de San Pedro de Nolasco, déclarée Monument Historique National.

église de San Pedro de Nolasco

L’Hacienda de Molinos, une ancienne maison coloniale du 18ème siècle et ancienne résidence du dernier gouverneur de Salta envoyé par le Roi d´Espagne, avant l´indépendance de l´Argentine, a été rénovée en hôtel mais a gardé son caractère de l´époque coloniale.

Road trip région de Salta

Nous nous remettons en route après ce petit arrêt culturel mais c’était sans compter sur des travaux sur la route. Impossible de passer et on nous annonce 1h30 d’attente et quand les hommes sont au travail

Panneau hombres trabajando
J’adore le panneau ! « Attention hommes au travail » !^^

 

Soit! Retour au  village de Molinos pour dîner (déjeuner pour les français qui me lisent) et prendre un verre dans la jolie cour intérieure de l’Hacienda. Nous en profitons pour visiter l’association des artisans et producteurs San Pedro Nolasco où l’on peut découvrir le magnifique travail des tisserands.

Cafayate, ses vins et sa buena onda

Cafayate, la deuxième région viticole d’Argentine, est une ville accueillante, dans un cadre plus verdoyant avec ces vignes et ces haciendas. Tout autour de la place principale, il y a beaucoup de restaurants avec terrasse où l’on peut déguster les spécialités de la région et surtout de bons vins.

Nous nous laissons tenter par une autre spécialité de la région de Salta, le steak de lama, très bon et tendre (ça ressemble à du veau) accompagné d’une bonne bouteille de vin rouge évidemment!

Cafayate
Tout comme en Bolivie, on trouve des babyfoot dans la rue ou dans les parcs. J’adore l’idée 🙂

 

Notre dernier jour sur la route ne sera pas en reste de superbes paysages. Tout le long des 50 km de la Quebrada de las Conchas, un long canyon creusé par le temps, dont les strates géologiques ont été sculptées en étranges formations rocheuses aux noms évocateurs, los Castillos (les châteaux), El Obelisco, El Fraile (le moine), El Sapo (le crapaud), El Anfiteatro, la Garganta del Diablo (la Gorge du diable).

Road trip Salta

Salta

quebrada-de-cafayate

Road trip région de Salta

Conseils pour un road trip dans la région de Salta

  • Pour faire les deux boucles dans la région de Salta, l’une au nord de Salta et l’autre au sud, il est fortement recommandé de louer  une voiture. Il y a des bus qui desservent quelques uns des villages mais ils ne sont pas fréquent et ne rejoignent pas toutes les villes de nos deux boucles.
    Pour notre road, nous avons loué une voiture sur le site Rentalcars.com et retirée la voiture directement à l’aéroport de Salta. Le site de Rentalcars.com est un comparateur d’agences qui vous garantie le meilleur prix en ligne.
  • Le climat dans la région de Salta est sec, avec de grandes amplitudes thermiques (le thermomètre passe sous la barre du zéro la nuit), prévoyez des habits chauds pour les soirées.
  • Les routes malgré le fait que ce sont des routes légendaires n’en sont pas moins des pistes la plupart du temps, il faut donc compter large pour les temps de trajet d’un point A à B.
  • Comptez au minimum 5 jours pour parcourir ces deux boucles mais si vous avez le temps je vous recommande d’y passer plus de 5  jours pour profiter par exemple de randonnée.
Argentine
Les routes sont la plupart du temps des pistes. Un 4×4 peut être utile ;)5 à 6 jours

Où se loger durant ce road trip ?

Cachi

Hosteria Villa Cardon

L’hosteria Villa Carden est située tout à côté de la place principale du 9 juillet dans le quartier historique.  La chambre était lumineuse et charmante avec une salle de bain privative.

El Cortijo Hotel Boutique

Je n’ai pas séjourné dans cet hôtel boutique mais une amie me l’a vivement recommandé. L’établissement est un peu excentré, joliment décoré et à son propre restaurant qui sert une cuisine andine de qualité.

Tilcara

Posada Don Juan

Une auberge et un accueil chaleureux. La chambre pour 4 était spacieuse et propre avec salle de bain privative. L’auberge est un peu excentrée du centre dans un beau cadre où l’on peut se détendre au calme.

San Antonio de Los Cobres

Nous avons séjourné dans le seul établissement de la ville! L’hôtel del las Nubes fait également bar/restaurant. Chambre confortable mais rudimentaire avec salle de bain privative. Le restaurant sert une cuisine de qualité et la salle avec cheminée est agréable.

Pour mes réservations j’utilise le site de Booking.com que je recommande.

Pour la voiture de location je vous recommande de passer par le comparateur d’agences Rentalcars.com.

Le mot de la fin

Un grand merci à Marie-Claude et à Alexandra d’être venue me rejoindre pour ce road trip dans la région de Salta au nord ouest de l’Argentine et merci d’avoir emmené dans vos bagages une sacré surprise, ma soeur!

Je ne peux que recommander ce road trip dans la région de Salta pour la gentillesse de ces habitants, pour ses paysages à couper le souffle, pour les découvertes culinaires, pour l’excellent vin de la région de Cafayate et pour l’état des routes qui laisseront aussi des souvenirs mémorables!

 

Epinglez sur Pinterest!

Vous êtes sur Pinterest ? Epinglez cet article et inspirez à votre tour vos abonnés ! 🙂

Région de Salta

Et n'oubliez pas, le voyage c'est bon pour la santé ! 🙂

blog voyage

Rejoignez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter, Pinterest pour continuer à s'évader ensemble.

Flèche widget footer postSi vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à rejoindre la communauté en vous inscrivant à la newsletter et à partager l'article sur les réseaux sociaux.
NEWSLETTER & EBOOK GRATUIT
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Recevez mon ebook gratuit «En bonne santé en voyage», un guide linguistique pratique pour vos questions de santé, 
en anglais, allemand, espagnol et italien et la newsletter une fois par mois (max!) directement dans votre boite !
Garantie 100% voyage ! Votre adresse ne sera pas communiquée.

3 commentaires

  1. Un bien bel article plein de spots intéressants à découvrir. On a adoré les provinces de Salta et de Jujuy. À tel point qu’on a dû y passer un bon mois 🙂
    La Quebrada de Humahuaca reste notre spot préféré dans ce coin 🙂

  2. Bonjour,
    J’ai besoin de vous contacter, y a t-il une adresse de contact ?
    Merci.

  3. Que de bons souvenirs !!!
    Merci à toi !!! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez15
Tweetez4
Enregistrer212
+11
232 Partages
Close